Boké/FODEL: Après 4 ans d’activités le consortium SMB-Winning paie plus de 37milliards GNF aux collectivités

0 76

37,35 mlliards de francs guinéens, c’est le montant total payé aux collectivités de Boké, par la Société Minière de Boké, (SMB). Ce montant s’inscrit dans le cadre du respect du code minier de 2011 et révisé en 2013 par les autorités guinéennes. C’est le Président  de la République, Pr. Alpha Condé, qui a procédé à la remise de cette contribution du FODEL aux heureux récipiendaires ce lundi, 23 décembre 2019 à Boké.

A travers ce geste, la SMB vient  de s’acquitter du paiement de ses 0,5% issues de quatre (4) années d’activités de son chiffre d’affaires (2015, 2016, 2017, 2018). La contribution au titre de  l’année 2019 sera également disponible avant juin 2020.

Dans son discours de circonstance, le ministre des Mines et de la Géologie n’a pas manqué d’éclairer l’audience sur la provenance des fonds en déclarant: « les contributions des sociétés minières au FODEL sur la période allant de 2015 à 2018  représentent des ressources financières de plus de 40 milliards de francs guinéens dont 37,35 milliards reçus de la SMB», soit le plus gros contributeur au FODEL dans la préfecture de Boké.

Dans un entretien qu’il avait récemment accordé à la presse, le Directeur Général de la Société Minière de Boké, Frédéric Bouzigues, affirmait que sa société s’investit depuis toutes ces années à placer le développement local au cœur de sa politique  minière en Guinée. Pour le Cas du FODEL, il dit être fier d’avoir participé activement à la mise en place de l’instrument de développement aux côtés du ministère des Mines et de la Géologie. Ceci à travers toutes les séances pour la constitution des procédures de répartition tout en veillant à la stricte application du texte pour le payement du FODEL.

Présent à la Cérémonie de remise des fonds ce 23 décembre 2019, Ismaël Diakité, DGA de la SMB, et représentant du Consortium, se dit heureux que sa société soit au sommet de cette contribution pour le développement des localités. Aussi, précise-t-il, la SMB est en conformité avec la loi à travers le Code Minier, toute chose qui améliore le climat des affaires. Il a en outre ajouté que ces fonds n’empêcheront en rien la politique de contribution volontaire qu’exécute en parallèle le Consortium SMB-Winning. Il faut préciser que lors de la cérémonie, les sociétés UMS, WAP et SMB étaient présentes  ainsi que plusieurs de leurs travailleurs.

“Le paiement de ce fonds permettra une véritable contribution des mines au  développement socioéconomique de la Guinée dans un cadre de partage de la prospérité», rassure le ministre des mines Abdoulaye Magassouba dans son intervention.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a,  pour sa part, insisté sur «la gestion rigoureuse et équitable des fonds au bénéfice exclusif des populations bénéficiaires qui doivent être consultées dans le choix des projets inscrits au Plan de Développement Local, seul cadre de financement des projets FODEL»

Laisser un commentaire