Le député Fodé Bocar Maréga fait exploser une bombe sur l’UFDG à Dinguiraye

0 1 905

C’est une ‘’bombe’’ que le député uninominal de Dinguiraye élu sous la bannière de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l’opposition guinéenne, docteur Fodé Bocar Maréga a lâchée dans une interview avec ‘’lavoixdupeuple’’. Cet apparatchik de l’UFDG qui dit n’être “pas candidat à sa propre succession” aux législatives du 16 février a été sans modestie et sans retenue dans les dénonciations des problèmes au sein de l’UFDG à Dinguiraye, ville sainte fondée par Elhadj Oumar Tall et située au nord de la Guinée. Les mots sont très durs et le moment bien choisi.

« Je ne serai pas candidat. Je pense que l’union est plus importante que ma personne. Il ne sert à rien de se mettre dans des combats qui ne finissent pas à Dinguiraye, qui continuent de diviser les habitants de cette ville sainte. Sinon, j’ai toutes les sous-préfectures en ma faveur où je pourrais remporter lors du congrès. Mais le vote du congrès est une autre et le vote sur le terrain en est une autre. Je n’ai aucun doute sur le vote du congrès », dit-il. Regrettant l’ethnisation du parti par certains inconditionnels du parti. « Alors si les gens disent qu’il faut qu’un Peulh pour être candidat de notre parti, c’est vraiment regrettable ce n’est pas une bonne chose. Mais comme notre combat, c’est la victoire de l’Ufdg à Dinguiraye, je me suis désisté au profit de leur choix, mais j’estime que le parti fera un bon choix pour gagner », fustige-t-il, cité par le journal guinéen en ligne.

« Pour rappel, lors des élections locales, bien que le président Cellou Dalein Diallo ait quitté Conakry pour donner le nom du candidat de l’ufdg, mais, malgré tout, les gens ont trahi le parti au profit du mouvement Banthal, créé par un membre du parti UFDG. Le président de ce mouvement Amadou Tidiane Bah bien qu’il soit un Peulh, il ne défend l’intérêt des Peulhs mais plutôt son propre intérêt et non pas également l’intérêt des habitants de Dinguiraye », lâche-t-il.

S’agissant du profil des candidats, Fodé Maréga les qualifie de gens de bas niveau et non politiques. « je ne peux pas me battre avec un médecin villageois, un soulard de surcroît (faisant allusion à Dr Bouro), le jeune Amadou Bah, a un niveau bas en politique. L’honorable Alpha Ousmane Diallo dit ‘’Koumbis’’ est un menteur. Il a toujours mis l’ethnie dans son combat politique, il a toujours prôné la division, c’est triste pour Dinguiraye. Donc, c’est à cause de toutes ces raisons que j’ai décidé de me désister, pas parce que je n’aurai pas de soutien mais c’est parce que je ne souhaite pas la division encore et encore des habitants de Dinguiraye. Je reste tout de même UFDG. ». Et de décider : « je me désiste en faveur d’un Peulh pour ne pas que le parti soit divisé encore, c’est au parti UFDG de désigner un potentiel candidat, qui pourrait remporter l’uninominal et qu’en 2020 également que Cellou Dalein soit élu président de la République de Guinée, c’est ça mon ambition et je me battrai pour le rayonnement de l’UFDG jusqu’à la victoire finale ».

Noumoukè S.pour mediaguinee

Laisser un commentaire