Photos de Gbagbo avec Nady Bamba : Voici toute la vérité sur la commanditaire

0 615

Les images de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo, ex-détenu de la Cour pénale internationale (CPI), acquitté sous condition, en compagnie de Nady Bamba, sa seconde épouse, à Bruxelles, ont fait le tour des réseaux sociaux ivoiriens, dans la nuit du jeudi 05 au vendredi 06 décembre 2019.

Comme une trainée de poudre le cliché et la vidéo montrant Laurent Gbagbo et l’ancienne correspondante de la radio Africa n° 1 devant un hôpital de Bruxelles, en Belgique, se sont répandues très vite sur la toile, laissant ainsi libre cours à des commentaires de toutes sortes. De quoi s’agit-il réellement ? Selon des proches, l’ancien Président ivoirien se rendait au Centre médical des Nations pour des soins.

En effet, ce n’est un secret pour personne que l’état de santé de Laurent Gbagbo est fragile. Il a même fait couler beaucoup d’encre durant ses moments de détentions à la CPI. Âgé de 74 ans, l’ancien prisonnier de La Haye souffre d’arthrose, une maladie qu’il traîne depuis bien longtemps, notamment au poignet et de quelques problèmes articulaires pour lesquels il reçoit des soins.

Même si son rapport médical semble un sujet tabou dans le cercle de ses partisans, les « Gbagbo ou rien » (GOR), on sait qu’il souffre également de tension artérielle et de rhumatisme. Il est vrai que ces pathologies ne se sont pas déclarées récemment, mais se sont aggravées lors des semaines d’isolement dans son bunker de Cocody, dans les derniers moments de la crise post-électorale qui l’opposait à Alassane Ouattara, le président du RHDP, et surtout lors de son assignation à résidence, au nord de la Côte d’Ivoire, par ce dernier, entre avril et novembre 2011.

IMAGES DE GBAGBO ET NADY BAMBA

Par ailleurs la CPI a régulièrement évoqué ses problèmes de santé (ses avocats avaient même introduit à plusieurs reprises une requête de mise en liberté provisoire en évoquant sa santé). L’on parlait d’arthrose, ce qui ne serait pas étonnant vu son âge (74 ans). Cela dit, selon plusieurs de ses proches qui ont pu le voir récemment, Laurent Gbagbo va bien. « Il est en pleine forme », disent-ils, même si l’image qui a fuité sur les réseaux sociaux semble affirmer le contraire.

Images de Gbagbo et Nady Bamba

Quant à ses détracteurs, ils raillent sa fatigue physique. Situé sur l’avenue Franklin Roosevelt, l’une des plus grandes avenues de Bruxelles, entre les communes de Boitsfort, d’Uccle et d’Ixelles, le Centre médical des Nations existe depuis 1979. Il constitue aujourd’hui l’une des plus importantes structures médicales privées extra-hospitalières de la capitale belge avec une équipe pluridisciplinaire de plus de 40 médecins et paramédicaux travaillant sur une surface de plus de 1000 m²; dédiée à la prévention des maladies, leur traitement médical et/ou chirurgical.

« Qui savait que Laurent Gbagbo et Nady Bamba passeraient dans cette rue, à ce moment précis ? Qui avait intérêt à faire fuiter ces images, au lendemain d’une sortie controversée de Simone Gbagbo sur Gbagbo ? Une seule personne : Nady Bamba »

La question est : ces images qui ont fuité, relevaient-elles d’une simple coïncidence ou d’une communication bien maîtrisée ? Les avis sont partagés. D’un côté, ceux qui estiment que la personne qui a filmé se trouvait là par hasard. « Vous noterez qu’il avait un accent sénégalais. C’est sûrement quelqu’un qui est tombé sur la scène, tout à fait par hasard », démontre un partisan du hasard.

OPÉRATION COMM NON IMPROVISÉE

Une position que ne partage pas un spécialiste du décryptage de l’expression corporelle. « Cela ne saurait être le fruit du hasard. Pour plusieurs raisons », explique-t-il. « Première raison, remarquez très bien l’emplacement de la poubelle dans la vidéo. Remarquez que quand la vidéo commence, le couple a déjà dépassé la poubelle », fait-il remarquer.

« Je vous invite à regarder la photo qui avait fuité, avant les captures d’images. Sur cette photo prise sans capture de vidéo, probablement avec un appareil photo professionnel surmonté d’un zoom, on voit que Gbagbo et Nady Bamba sont près de la poubelle. Explication : la photo plus nette, prise de loin, a été faite avant le film. Conclusion partielle : la personne qui a pris et la photo et la vidéo, les attendait. Elle n’est pas arrivée là par hasard », démontre notre expert.

« La troisième raison se trouve à la fin de la vidéo. Il faut vraiment écouter jusqu’à la fin et tendre l’oreille. En effet, on entend une deuxième personne, qui n’a pas l’accent sénégalais demander : « tu as pris ? » C’est un détail important », martèle notre expert (vidéo à regarder et à écouter jusquà la fin, en cliquant sur ce lien) .

« En conclusion, je puis vous assurer que c’était une opération de communication bien maîtrisée. Qui savait que Laurent Gbagbo et Nady Bamba passeraient dans cette rue, à ce moment précis ? Qui avait intérêt à faire fuiter ces images, au lendemain d’une sortie controversée de Simone Gbagbo sur Gbagbo ? Une seule personne : Nady Bamba », conclue-t-il.

Moïse Yao K. pour Afriksoir

Laisser un commentaire