Ces Vérités de Dr Dansa Kourouma au Ministre Damantang Camara

0 425

VOICI QUELQUES RÉALITÉS À PRENDRE EN COMPTE.

Situation actuelle:

– La criminalité a atteint son paroxysme en Guinée, des braquages, assassinats et répressions meurtrières lors de manifestations.

– Les embouteillages quasi quotidiens qui étouffent l’économie, asphyxient la vie sociale et paralysent l’administration.

– La vulnérabilité extrême des populations civiles du pays en général et celles surtout de la capitale face aux accidents, sinistres et catastrophes par manque de services suffisants et professionnels de protection civile;

– Les accidents de la route et domestiques, les attaques armées sur les routes et les incendies domestiques tuent et déciment des familles entières par manque de services d’assistance rapide (sapeurs-pompiers) qui manquent d’eau dans un pays qualifié de château d’eau d’Afrique.

– L’incivisme et l’imprudence avec pour corollaire des scènes mortifères de violences urbaines et péri urbaines, devenues banales et qui perturbent le trafic, tuent, blessent et détruits des biens publics et privés et notre sécurité brille par son impuissance.

– L’extrême vulnérabilité de nos hommes en uniforme par insuffisance de formation, d’équipement et surtout d’éthique dans le travail. Ce qui expose à la fois les agent et surtout les populations et surtout les rendent impuissants face à la violence et à l’incivisme.

DAM trois:

Nous ne voulons pas de discours creux et des promesses flatteuses, mais des actions:

Dont voici quelques Défis:

1) Protéger les citoyens guinéens et leurs biens ainsi que les biens de l’Etat;

2) Mettre hors d’état de nouir les criminels de tous les bords embusqués et qui tuent sans vergognes les jeunes guinéens.

3) Encadrer et sécuriser sur la base des standards les plus élevés de professionnalisme les manifestations et activités sociales et politiques pendant cette période particulièrement sensible de notre pays.

4) garantir la libre circulation des personnes et leurs biens à conakry et sur l’étendue du territoire nationale.

Ancien ministre de la formation technique et professionnelle, cadre compétent, éloquent et cohérent, méthodique, ponctuel et respectueux, vous avez enfin la mission délicate de professionnaliser, équiper et discipliner les forces de sécurité de notre pays pour:

– protéger les institutions nationales, sécuriser les personnes et leurs biens;

– encadrer de manière professionnelle l’exercice des libertés et des droits citoyens tout en garantissant le respect des lois de la république avec neutralité, rigueur et éthique.

– lutter contre toutes les formes d’insécurité dans notre pays.

Monsieur le Ministre d’Etat, vous aurez à vous battre contre trois choses aux antipodes:

– ———-l’insécurité et l’incivisme des populations et surtout l’indiscipline des agents.

Rendez-vous des bilans mensuels et des résultats périodiques.

Nous veillons à la loupe.

Bonne chance.

Un citoyen engagé

Dr Dansa Kourouma.

Laisser un commentaire