Elie Kamano et Cie devant la Juge de Mafanco (Conakry)

L’affaire passe depuis le début de la semaine à Conakry et, certains le qualifie de procès des membres du FNDC ,procès de ceux qui sont oppposés à un 3ème mandat parce qu’il met au devant de la scène, certains acteurs dejà jetés en prison.

Finalement , le procès contre Elie Kamano s’est ouvert devant le tribunal de première instance de Mafanco devant plusieurs citoyens venus apporter un soutien à l’artiste reggaement leader d’un mouvement politique. Apès des heures de débats,la présidente du tribunal a finalement décidé pour des raisons de sécurité renvoyé le procès pour le 18 octobre 2019.

Pour la defense de l’artiste  « C’est absolument fallacieux. Le ministère public à sous son autorité combien de services de police et de gendarmerie ? Ce n’est pas un motif valable, nous avons simplement déduit que le ministère public, a peur d’affronter le dossier, il est convaincu qu’il est vide et s’il prend le risque d’affronter cette défense en acier il va facilement succomber » A dit Me Antoine Lamah.

En plus d’Elie Kamano,27 autres sont accusés d’attroupement illégal et trouble à l’ordre public.

A suivre le vendredi la suite du procès ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus