Dixinn: le maire « n’autorise » ni « n’interdit » les manifestations du FNDC

0 1 011

Le maire de la Commune de Dixinn a-t-il peur de s’attirer les foudres de l’opposition guinéenne, et en particulier l’Union des Forces Démocratiques de Guinée- UFDG, parti sous la bannière duquel il est élu à la tête de cette municipalité?

C’en à tout l’air, eu égard à la neutralité apparente  qu’observerait Mamadou Samba Diallo face à l’autorisation ou l’interdiction des manifestations, pourtant non autorisées par le pouvoir de Conakry,  programmées à partir du lundi 14 octobre par le Front national pour la Défense de la Constitution-FNDC, auquel l’UFDG est partie intégrante.

Selon les informations glanées dans l’entourage immédiat du maire de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, lors d’une rencontre qu’il aurait eue ce vendredi 11 octobre avec les présidents  des Conseils de quartiers de sa commune,  se serait empêtré dans une sorte de nilisme.

Il aurait demandé à ses convives de laissser les manifestants librement exprimer leur droit constitutionnel.

En conséquence,  le maire de Dixinn, selon nos informations,  « n’autorise » ni  »n’interdit » ces manifestations du FNDC,  pourtant non autorisées par le pouvoir de Conakry. Lequel entirera certainement les conséquences qui s’imposent.

Youssouf Diallo pour alternativeguinee.com

Laisser un commentaire