Kankan : Un enseignant s’est jeté dans un puits à Bordeaux

A Bordeaux, un quartier populaire de la commune urbaine de Kankan, le corps d’un homme d’une quarantaine d’années a été découvert dans un puits dans la matinée de ce mardi par des témoins au moment du fait .
Aux dires du chef du quartier  ,qui est aussi le père du défunt « toute la journée du lundi, il n’y a avait aucun problème chez lui en dehors du fait qu’il se plaignait de douleurs au niveau de ventre. Pendant que nous dormions la nuit, vers 1 h 55 minutes, j’ai été alerté par sa femme, me disant que mon fils a disparu. Nous avons constaté auprès du puits, sa paire de chaussure, son bouilloire remplis d’eau et sa torche aussi. Le puits qui est ouvert, Malheureusement il y est descendu dedans.
A la question de savoir si le défunt enseignant ne souffrait pas d’une quelconque dépression mentale, le père répond : « Non ! Il n’en souffrait pas. C’était même un instituteur à Kouroussa au niveau l’élémentaire plus précisément dans la localité de Troban (sous-préfecture de Babila). Il était âgé de 42 ans marié et père de deux enfants. A ajouté le papa et chef de quartier ,Ibrahima Kalil Keita.

Sory Sorimana Keita pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus