Des détails sur la mort de 4 personnes dont 2 enfants suite à l’ « intoxication alimentaire »à Dinguiraye

0 334

Selon le premier vice maire de la commune urbaine de Dinguiraye, Kaou Traoré au moins quatre (4) personnes ont perdu leurs vies dans cette préfecture suite à une ‘’intoxication’’ de leur alimentation.
L’acte s’est produit à Koumbia Sébékoro, une localité située à 7 km de la commune urbaine de Dinguiraye centre-ville.
Contacté par un journaliste local basé à Dinguiraye, le père de famille Abdoul Karim Diallo a expliqué les circonstances dans lesquelles ce drame s’est produit : « c’est le jeudi 03 octobre que ma deuxième épouse, Aminata Barry a cueilli des feuilles de patate aux alentours de notre concession et elle a préparé. Après avoir cuisiné, nous avons mangé le repas ; on était au nombre de six tous membres de ma famille. Il s’agit notamment de moi, mon épouse Aminata Barry âgée de 18ans, ses enfants Mamadou Hady âgé de 5 ans, Sékou Yaya âgé de 3 ans, sa sœur Aïssatou Diallo et son garçon Mamadou Saliou Barry âgé d’un an et demi. Quelques heures après le repas collectif, mon fils Sékou Yaya et celui de sa sœur Mamadou Saliou Barry ont commencé à vomir. Ils ont été envoyés à l’hôpital où ils ont succombé le lendemain vendredi. Le même jour, sa sœur Aïssatou et mon épouse Aminata ont aussi commencé à vomir et elles ont rendu l’âme le samedi à l’hôpital préfectoral de Dinguiraye. Ce qui fait au total quatre morts.

Actuellement mon garçon et moi sommes alités à l’hôpital préfectoral de Dinguiraye. Quelques fois j’ai des vertiges et je vomit », a-t-il expliqué au micro d’Ibrahima Diakit

Aux dernières nouvelles, un responsable de la communication à l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), dit que cette institution avoir dépêché une équipe médicale de l’hôpital préfectoral de Dinguiraye pour en savoir d’avantage sur cette ‘’intoxication’’ dont le rapport serait communiqué dans les heures et jours qui viennent.

Oumar M’bonet, Journaliste

Laisser un commentaire