Nanfo Diaby revient sur les raisons de sa prière en N’ko (Vidéo)

0 107

Le fait de prier dans une autre langue que l’arabe fait de l’imam Ismael Nanfo Diaby un fervent promoteur de l’écriture N’ko dans la deuxième capitale Guinéenne,Kankan.

Interrogé sur le sujet,Nanfo Diaby révèle qu’il prie en n’ko il ya 22 ans et donne ici des raisons qu’il juge certaines et indiscutables

Suivez le pourquoi ci-dessous

Laisser un commentaire