Affaire Dr Faya Millimono : Un responsable du PADES tacle : « toutes les informations qu’un leader doit donner, il faudrait que sa source soit claire

0 161

L’Assemblée générale hebdomadaire du parti PADES du samedi 10 Août 2019 n’a pas connu un engouement, car la plupart des militants se sont rendus dans leurs villes respectives pour célébrer la fête de Tabaski.

A cela, quelques militants présents au siège du parti  ont comme à l’accoutumée tenu l’Assemblée afin de permettre aux hommes de médias de procéder aux relais.

Le dit assemblée qui avait plusieurs points à l’ordre du jour s’inscrivait en droite ligne avec l’idéal du parti.

 Dirigée par le coordinateur communal du parti à Matoto, Ibrahima Kaba a salué l’initiative qui a aboutie à la libération de leur confrère Dr Faya Millimouno du Bloc liberal . << Nous avons été informé de la libération de Dr Faya Millimouno et, nous sommes très contents de sa liberté conditionnelle . Mais, il y’a un point à préciser, nous sommes en procédure. La procédure judiciaire est très très compliquée . On peut accorder une liberté provisoire et sans la libération totale .

Alors, nous, nous sommes légalistes. Nous sommes contents de la libération de notre confrère Dr Faya Millimouno et nous l’apportons de notre soutien total. Lorsque l’information était venue, tout le monde était content pour sa libération  >> . Se réjouit-il

Plus, il exhorte à tous les hommes politiques de vérifier l’information avant de la mettre à la place publique . << Mais de l’autre côté, il faut souligner quelque chose qui est très importante.

En tant que leader d’opinion, toutes les informations qu’un leader doit donner  il faut d’abord que la source soit claire, il faut être bien informer, il faut bien vérifier  avant de se prononcer sur des informations, pour éviter les futurs problèmes >> . Conclut-il

Eugène Capi Balamou pour Actuguinee.org /Tel : 622 298 802

Laisser un commentaire