Football : ” S’il vous plaît arrêtez de salir mon nom pour rien” réagit Paul Put à la sortie d’Antonio Souaré.

0 317

Les langues commencent à se délier depuis l’élimination de la guinée à la 32 ème Coupe d’Afrique des nations et la sortie d’Antonio Souaré qui a fait des révélations graves sur le sélectionneur belge, Paul Put. 
Au lendemain de l’élimination du syli national en 1/8 de finale, le président de la fédération guinéenne de football a laissé entendre lors d’une conférence de presse qu’il a tenue en Egypte que Paul Put n’avait la main sur son staff et plus grave, qu’il rackettait de l’argent à son staff et à ses joueurs. 
Paul Put a réagit ce vendredi via un communiqué dont Actuguinee détient copie pour démentir ces informations. Pour le sélectionneur guinéen, ces informations n’ont qu’un seul objectif: nuire à mon image. 
<<Depuis l’élimination du Syli national en 1/8 de finale de la CAN 2019 et suite à la conférence de presse animée par le président de la Feguifoot Monsieur Antonio Souaré, beaucoup de mensonges circulent sur moi, pour me salir. Je tiens vigoureusement à démentir tous ces mensonges honteux>> a souligné Paul Put dans son communiqué. 
Quant aux rackettages de son staff et des footballeurs de l’équipe nationale guinéenne, Paul Put précise : <<Du début de ma carrière d’entraîneur à aujourd’hui, je n’ai jamais au grand jamais touché un centime avec un joueur. Je mets quiconque au défi de prouver le contraire que j’ai pris un centime de franc guinéen avec un joueur guinéen ou d’une autre nationalité. Je n’ai jamais racketté ni un joueur, ni un membre de mon staff (…) Tout ceci est fait pour nuire à mon image, pour me pousser à bout. C’est de la diffamation>>.
Par ailleurs, le belge affirme même avoir du soutien de son staff et des joueurs. 
Dans son communiqué, le sélectionneur guinéen affirme qu’il est persuadé que le Syli national retrouvera la place qui était la sienne dans le football africain avec les jeunes qui montent en puissance. Il demande qu’on arrête de salir son nom pour rien. 
A noter que le président de la feguifoot avait demandé au belge un rapport sur le parcours du Syli national en Egypte avant d’être fixé sur son sort. 
Paul Put s’est fendu d’un communiqué en attendant son éventuel rapport. <<J’aurai apprécié faire un bilan de notre parcours de la CAN en toute sérénité, mais hélas >> a t-il ajouté. 

Sadjo Bah pour Actuguinee.org / Tél : 625 01 66 69

Laisser un commentaire