SITHAC : «Faire de la Guinée une destination touristique sous-régionale » selon les organisateurs.

0 37

L’agence Talisman et le gouvernement guinéen à travers l’Office National du Tourisme organisent le Salon International du Tourisme, de l’Hôtellerie et l’Artisanat de Conakry  -SITHAC- du 8 au 14 février 2020. L’annonce a été faite ce lundi au cours d’une conférence de presse à Kipé.

Placé sous le thème “Conakry capitale du tourisme ouest africain“ le SITHAC, premier du genre en Guinée veut promouvoir et mettre en valeur le potentiel touristique du pays. Les principaux objectifs du salon sont entre autres : «Faire de la Guinée une plateforme des activités touristiques en Afrique de l’ouest. Notre souhait est que la Guinée soit la capitale du tourisme ouest africain » a expliqué Abdoul Kaboré, manager général de l’agence Talisman.

L’idée du SITHAC provient de la volonté de l’Office National du Tourisme  -ONT- d’organiser un grand évènement pour vendre la destination Guinée tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays vue la potentialité immense du pays. Pour Mohamed Maurice Camara de l’ONT, chaque région naturelle de la Guinée présente d’énormes potentiels touristiques. D’où la volonté d’organiser ce salon : «M. laye Junior Condé s’est dit qu’est-ce que nous pouvons faire également pour que la Guinée soit une destination incontournable de la sous région ayant une potentialité immense. Ce pays là (la Guinée), c’est 4 pays réunis dans un seul. Vous avez le littoral chez nous c’est-à-dire qu’on peut faire le tourisme balnéaire. Et à côté de ça, on peut faire également la pêche artisanale. Vous avez également les montagnes, les gorges où on peut faire le pédestre, des découvertes. Vous remontez vers la haute guinée, vous faites le tourisme historique. On peut aussi faire l’écotourisme ou le tourisme scientifique parce que nous avons la chance d’avoir le crapaud géant vivipare en guinée forestière. Tous les types de tourisme que le monde connait, que l’organisation mondiale du tourisme a répertorié sont en Guinée. Nous parlons en termes de potentialités, pas en termes de réalisations »      

 Pour y arriver, le SITHAC se donnera pour missions comme : «D’offrir aux professionnels un cadre d’échanges et de promotions de leurs produits et d’activités. Créer un cadre de réflexion sur les projets de développement du tourisme sous régional, professionnaliser davantage le secteur du tourisme. Présenter au public l’offre touristique guinéenne. Susciter chez le guinéen le besoin de découvrir et d’apprécier le potentiel touristique de leur pays tout en poursuivant son rôle d’interface entre les grands organisateurs de voyage, les professionnels africains du tourisme. Le SITHAC met en exergue la contribution du tourisme aux actions de développement » a poursuivi Abdoul Kaboré de l’agence Talisman.

 Le Salon International du Tourisme, de l’hôtellerie et l’Artisanat de Conakry  -SITHAC- se tiendra à l’esplanade du palais du peuple en février 2020. Il est prévu au cours du dit salon un certain nombre de concours : «Dans le contenu du salon, nous aurons des concours : pour déterminer le meilleur stand. Il y aura le concours de la meilleure gastronomie pour reconnaître la touche du chef, il y aura le concours du meilleur serveur. Sur le marché du salon, on aura l’exposition professionnelle du tourisme, de l’hôtellerie et des métiers connexes. Il y aura la foire gastronomique consacrée à tout ce que dispose la Guinée comme mets. Il y aura aussi des plats typiques africains puisqu’il s’agit d’une foire gastronomique internationale. Il  y aura un colloque sur le thème tourisme et développement socio économique. Il y aura également une journée spéciale dédiée au Burkina Faso pour mieux le découvrir. Des artistes guinéens et étrangers feront des prestations durant le salon. Il y aura de la percussion, des ballets, le balafon. Pour terminer, il y aura un défilé de mode pour découvrir ce que la Guinée a de meilleurs en textile » a ajouté Célestin Camara. 

Pour le premier salon international du tourisme, de l’hôtellerie et l’artisanat de Conakry, tous les pays de la CEDEAO sont invités. Egalement d’autres pays amis à la Guinée prendront part. Tous les partenaires présents dans le secteur du tourisme en Guinée  accompagnent le SITHAC. Au total, plus de 1000 participants sont attendus à cet évènement.

Douze tours opérateurs seront invités. Trois d’entre eux ont déjà leur accord selon Mohamed Maurice Camara de l’Office nationale du tourisme.

L’agence Talisman prend en charge 80% du budget du SITHAC et les 20% par le gouvernement guinéen par le biais de l’office national du tourisme. A partir de 2020, le SITHAC se tiendra chaque année selon les organisateurs.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org / Tél : 625016669

Laisser un commentaire