Dubreka :’’ la migration n’est qu’une fuite du cerveau, un échec lié à la mobilisation’’ Gaye Dramé, Directeur assistant à la maison des

0 51

http://ACTUGUINEE.ORG / Lors d’une tournée effectuée à dubreka, préfecture relevant de la région Administrative de kindia, le week-end dernier, notre reporter s’est  entretenu avec le Directeur Assistant de la jeunesse de dubreka en vu de  comprendre leur partition jouer dans le processus de migration irrégulière dont certains jeunes font face .

Dans son allocution, il  a relaté ceci. << la maison des jeunes de dubreka, est une maison étatique qui est là à servir la population.

Je veux dire par là, élargir toutes les couches de la population . Elle contribue dans le cadre de l’insertion socioprofessionnelle, d’orientation, d’éducation et aussi amener les jeunes à échanger par rapport aux différentes opinions de la nation >> . Explique Gaye Dramé 

De même, il ajoute qu’une mission de sensibilisation a été menée pour envoyer ces jeunes à la raison. << A travers la maison des jeunes, il y’a eu des campagnes de sensibilisation par rapport à la migration et qui été bien pilotée par L’OIM, donc les organisations, des Associations qui sont au sein de la maison des jeunes à travers le comité directeur , qui a eu le temps de regrouper les jeunes des Associations, au temps de les outiller, de les informer réellement que la migration n’est qu’une fuite du cerveau, n’est qu’un échec lié à la mobilisation, parce-que qui parle de développement dune nation s’attèle forcément à l’engagement lié à sa jeunesse, à l’engagement lié à ses jeunes qui doivent être le futur de la nation. Maintenant, si ces jeunes là sont partis de l’autre côté, cela veut dire que les bras valides, les personnes de réflexion, les personnes sensées donner du motif à l’émergence ne sont pas là.

Donc, ça met le pays en retard >> . Ajoute t-il .

Pour finir, il a laissé entendre ceci. << L’émergence d’une nation dépend de la mobilité, de l’engagement et de sens de réflexion de sa jeunesse .

Donc, une jeunesse travailleuse, une jeunesse engagée, une jeunesse mobilisée dont souvent une nation émergente >> . Conclut t-il 

De retour à Dubreka, Eugène Capi Balamou pour Actuguinee.org 

Tel : 622 298 802 

Laisser un commentaire