Nouvelle Constitution : Les Enseignants de Kankan disent OUI,après celui des Femmes

0 78

http://ACTUGUINEE.ORG / Une forte délégation gouvernementale conduite par le ministre d’État chargé des affaires présidentielles, ministère de la défense national Dr Mohamed Diané s’est rendu à kankan ce samedi 8 juin 2019, sous l’invitation de  l’antenne régionale de l’association des enseignants pour le soutien au professeur Alpha Condé (AESPAC),

C’est la place des martyrs qui a servi de cadre à cette grandiose réception qui a vu la mobilisation de tous les enseignants de la région, mais aussi des militants du RPG arc-en-ciel.

Au regard des réalisations faites par le gouvernement de la 3ème république, ces enseignants réclament une nouvelle constitution.

“Notre constitution est le fruit de la période transitoire avec la prise du pouvoir par l’armée en 2008,cette constitution a eu le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique et à mettre en place les institutions républicaines qui sont en vigueurs.

Cependant, il faut reconnaître qu’elle comporte d’importantes insuffisances s qu’il faut corriger. Ainsi, doter notre pays d’une nouvelle constitutio, c’est garantir le peuple dans son avenir. C’est pour toutes ces raison, AESPAC trouve comme contribution, la sensibilisation de la population pour une adhésion massive des citoyens à ce projet important de la nouvelle constitution” a affirmé Lanciné Keita, coordinateur régional de l’AESPAC.

En reponse, Dr Mohamed Diané représentant le président de la république s’est engagé à accompagner le peuple de guinée dans le processus démocratique du pays. “Le professeur Alpha Condé et le peuple de guinée s’engagent à accompagner le système éducatif et nous prenons acte de votre engagement solennel devant la communauté nationale et internationale pour accompagner le peuple de guinée dans le processus démocratique de notre guinée par la nouvelle constitution. Nous comptons sur vous, car nous menons le même combat et avons les mêmes objets”.

La réclamation de la nouvelle constitution par les enseignants est la suite de celle des femmes de kankan en avril dernier.

Mamady Makessa Camara pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire