Cellou Dalein Diallo sur le maintien des anciens chefs de quartiers: ‘’Ce sont des auxiliaires précieux pour la fraude électorale ‘’

0 76

Sur http://Actuguinee.org / Depuis la fin des élections communales, les conseils régionaux et les chefs de quartiers tardent à être installés.

Or, selon les termes de l’accord politique du 12 octobre 2016, les conseils régionaux et les chefs de quartiers et districts doivent être installés deux semaines après l’installation des maires et leurs conseillers communaux. Et que le parti qui arrivait en tête dans un quartier ou district a la lattitude de désigner son chef de quartier et district.

A la faveur d’une rencontre avec les maires élus à Conakry, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a laissé entendre qu’il n’était pas pressé pour l’installation des conseils régionaux et chefs de quartiers. Pire, le président de la majorité présidentielle a récemment dans une radio privée de la place fait savoir qu’ils ne seront pas installés.

Une idée qui n’est pas du goût de l’opposition républicaine avec à sa tête Cellou Dalein Diallo. Le président de l’UFDG pense d’ailleurs que le maintien des anciens chefs de quartiers est fait à dessein.

<<Nous allons exigé que la loi soit appliquée pour la mise en place des conseils de quartiers et de districts. Comme ils ont perdu même avec les faux résultats, ils savent qu’ils perdront beaucoup de quartiers. Or ce sont des auxiliaires précieux pour la fraude électorale à l’occasion des élections nationales. Ils ont décidé tout simplement de ne pas mettre en place les conseils de quartiers et de districts. Alors que la loi est claire, c’est 15 jours après l’installation des exécutifs de conseils communaux qu’on devrait mettre en place les conseils de quartiers et de districts. Or actuellement, c’est 100% des districts et des quartiers qui sont dirigés par des gens nommés pratiquement par le RPG. Ils ne veulent pas que cette situation change >>.

Cellou Dalein Diallo a réaffirmé la détermination de l’opposition républicaine à obtenir par tous les moyens légaux le respect de la loi.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org / Tél : 625016669

Laisser un commentaire