Guinee : FNDC réagit à l’officialisation de la volonté du RPG arc-en-ciel d’avoir une nouvelle constitution.

0 90

Sur ACTUGUINEE / Le Front National de Défense de la Constitution -FNDC- s’est réunit ce mardi au siège de la PCUD pour réagir à la volonté du parti au pouvoir d’avoir une nouvelle constitution en Guinée.


A la sortie d’un entretien entre quelques partis politiques et les forces sociales, le FNDC a à travers une déclaration réitéré son opposition à une nouvelle constitution en Guinée.
Le samedi 18 mai dernier, le RPG arc-en-ciel a officialisé à son siège, sa volonté d’avoir une nouvelle constitution en Guinée à l’approche de la fin du deuxième mandat d’Alpha Condé. Pour le FNDC, le parti au pouvoir a à travers cette officialisation prouvé son incapacité à trouver des cadres d’envergures face au défi d’une alternance apaisée.


«Le RPG vient de reconnaitre à travers le projet de coup d’Etat en préparation à la face du monde son incapacité à trouver en son sein des cadres d’envergure face au défi d’une alternance apaisée. Mais aussi, il vient de se renier devant l’histoire au regard de l’adoption de la constitution de mai 2010 par ses propres représentants au sein du Conseil National de la transition, CNT » a déclaré Abdourahmane Sano, président du FNDC.


Les opposants à une nouvelle constitution sont déterminés à mener le combat pour atteindre leur objectif. Et pour y arriver, le FNDC lance un appel à tous ces démembrements à l’intérieur et de l’extérieur du pays, le peuple de Guinée à se mobiliser : «Le FNDC, résolu et fidèle à son idéal de démocratie ne cédera pas un pouce de répit à tous ceux qui voudront voler à notre peuple sa dignité par cynisme et par excès. Ce que l’armée nationale a cédé en 2010 au nom de la paix et de la cohésion sociale ne sera pas indument et impunément accaparé par un groupe d’apatrides pour des intérêts égoïstes. Dans la grave crise qui s’annonce malheureusement pour notre pays et pour la sous-région, le FNDC appelle tous ces démembrements à l’intérieur et à l’extérieur du pays ainsi que l’ensemble du peuple de Guinée à la mobilisation pour que nous soyons tous ensembles prêts à relever le défi de la défense de notre constitution. Celle de mai 2010 que des fossoyeurs au cynisme sans égal veulent saper sur l’autel de leur ambition égoïste » a ajouté le président de la PCUD et de poursuivre : «Le FNDC appelle les forces de défense et de sécurité à se tenir du côté du peuple en demeurant républicain à l’image de leur pair du Soudan, de l’Algérie et du Burkina Faso face à quelques individus mal intentionnés qui veulent forcer le destin par un coup d’Etat constitutionnel dommageable pour notre pays. Le FNDC lance un nouvel appel à la communauté internationale, notamment à la CEDEAO, à l’Union Africaine, à l’ONU et l’Union Européenne en vue d’une intervention dissuasive au près d’Alpha Condé pour qu’il renonce à son dangereux projet de 3ème mandat ou de présidence à vie pendant qu’il est encore temps.

Pas de 3ème mandat, pas de référendum, pas de coup d’Etat civil, pas de glissement de mandat ».
Les présidents de l’UFDG, de l’UFR, d’autres partis politiques, le président de la PCUD et les forces sociales étaient présents à cette rencontre.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Lire la suite ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire