SADEN 2019 : Exposition de produits made in Guinée au cœur du salon à Conakry

9

Infos Actuconakry.com / Après le lancement des activités du SADEN, les plénières sur différents secteurs de l’écosystème entrepreneurial sont animés par des experts nationaux et internationaux. Au-delà de ces plénières, conférences –débats, le salon est aussi est marqué par des expositions.

Plusieurs entreprises locales et internationales allant des techniques de l’information et de la communication en passant par le numérique, des banques, des compagnies de téléphonies, du textile, les mines, de l’agriculture et de l’agrobusiness entre autres exposent pour vendre leur produit et services et surtout tisser des liens de partenariat.

La Guinéenne du terroir, membre du groupe Consommons guinéen est un consortium qui fait la promotion des produits locaux. Ce consortium évolue dans l’agroalimentaire. Les activités principales du consortium sont : « La transformation du fonio, le mil, le mais, les fruits, les feuilles, les épices, le piment, le beurre de karité, le miel et tant d’autres » a lancé Djéné Kaba de la Guinéenne du terroir.

Tous les produits exposés au stand de ce consortium sont produits et transformés en Guinée : «Nous avons une unité à Kankan où nous travaillons avec des groupements de femmes pour la transformation par exemple du fonio, de la confiture. Nous travaillons avec des femmes rurales formées dans les techniques de transformation. Les emballages et étiquetages se font ici à Conakry. Ici aussi nous travaillons avec des femmes et de jeunes diplômés sans emplois avec lesquels nous travaillons de façon journalière, hebdomadaire et mensuelle en conformité avec nos productions » explique Djéné Kaba.

Comme beaucoup d’entreprise de transformation, la Guinéenne du terroir, membre du groupe Consommons guinéen est confronté à de nombreux problèmes parmi lesquels, l’emballage. A travers ce SADEN, Djéné Kaba espère trouver des solutions à ce problème afin d’aider les acteurs engagés dans l’agroalimentaire de pouvoir présenter leurs produits et d’être compétitifs au niveau international.

En termes de partenariat, l’entrepreneure guinéenne a nouée quelques contacts dans le but d’un éventuel partenariat : «J’avais entendu parler de la bourse de sous-traitance et de partenariat, ça a été une occasion d’échanger avec eux. Ils ont promis rencontres qu’ils feront très prochainement où il y aura plus de détails. On a l’espoir que ce problème sera résolu. C’est une plateforme d’opportunités, d’échanges. On recherche des financements, à grandir » espère Djéné Kaba.

Le textile et l’artisanat guinéens étaient à l’honneur de cette exposition vente. Des pagnes indigos, des chaussures made in Guinée entre autres.

A la troisième et dernière journée du salon, les prix SADEN du meilleur entrepreneur dans 3 catégories différentes notamment : l’Agrobusiness, Engagement social et médias.

Chacun des lauréats est réparti avec un prix de 30 millions GNF, un abonnement juridique et fiscal d’un an Ernest&Youg  d’une valeur de 45 millions GNF, d’une formation et position préférentielle pendant 6 mois offertes par la Bourse de sous-traitance et de partenariat BSTP, un suivi annuel par l’équipe du SADEN, une bourse d’études offerte par Soft Choice Consulting Services.

Sadjo Bah pour Actuconakry.com /Tél : 625 01 66 69   

 

 

 

Les commentaires sont fermés.