Conakry : Une montagne d’ordures ferme la circulation sur l’autoroute Fidel Castro à Enta marché (Images)

On se demande à plus d’un titre, à voir ce quartier de la capitale guinéenne abandonné à lui-même, si les autorités qui gouvernent la route ou le marché ou la commune voient réellement ce qui se passe au bord de l’autoroute Fidel castro et plus précisément à Enta marché. On se demande si leur place vaut encore son pesant de portefeuille, quand on sait que c’est pour servir leurs concitoyens qu’ils sont aux premières loges de la gouvernance.

Le quartier enta marché est entre autres un bouillon de culture où l’insalubrité le dispute à l’incivisme, ce dernier auquel on reconnaît certains de ses habitants. Si les jets de sachets sont désormais rentrés dans les mœurs et que c’est de guerre lasse qu’on appelle aux bons réflexes, le long de la route ne paie pas de mine, et cela depuis des semaines.

Une montagne d’ordures bloque la circulation au vu et au sû de toutes les autorités et de tout passant constate sur place notre reporter de passage sur les lieux.

Par ailleurs,les marchandes occupent la presque totalité de la route moyennant bien sûr à quelques billets payés à certaines autorités à enta et le peu qui reste de la route est envahi par les ordures.

Des citoyens se posent la question de savoir si le tout nouveau directeur de la sécurité routière sait réellement ce qui se passe.Car son silence sur le terrain affecte négativement l’usager de la route.

Plus loin, à matoto marché,à défaut de ramasser cette montagne d’ordures, ils ont préféré mettre du feu sans imager ces néfastes conséquences sur la vie du citoyen notamment ces marchandes qui squattent la contrée au bord de l’autoroute Fidel castro.

Mory Kaba pour Actuconakry.com / Tel: 657 36 36 26

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus