Malgré le cri des morts sur la route à Mamou, la Surprenante réaction du gouvernement guinéen (Constat )

Le bilan de l’accident qui s’est produit en deux jours dans la région administrative de Mamou est lourd, très lourd même à en croire au cas de décès enregistrés (23 cas de morts ) et plusieurs blessés sans compter aussi des dégâts matériels très importants.

L’autre hic, c’est ce silence du gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana face à ce cri des morts en deux jours successifs : Aucune minute de silence pour nos compatriotes décédés , aucune communication officielle à propos n’a été faite à propos.

En tout cas, des guinéens s’interrogent sur ce silence surprenant du gouvernement dit proche du peuple.

Actuconakry.com

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus