Les communales/ Bantama Sow menace, Kassory Fofana fulmine : Qui aura le dernier mot ?

Auteur de la triste  célèbre phrase « tout ministre qui ne battra pas campagne pour Alpha Condé doit partir »
Depuis l’annonce de cette phrase par Bantama SOW, l’actuel ministre des Sports et par ailleurs président national du comité d’appui aux élections au sein du Rpg Arc-en-ciel, des voix se lèvent pour rappeler l’auteur à l’ordre.
Bantama SOW risquerait-il gros les jours qui suivent ?
En tout cas, l’actuel ministre d’Etat à la Présidence de la République chargé des investissements et des partenariats public et privé est bien décidé à lui tenir tête jusqu’à la fin de la chose.
Ibrahima Kassory Fofana dénonce une fable complaisamment relayée par Bantama Sow.
Il l’a fait savoir au siège de son parti en ces termes « Celui qui a tenu ces propos, je ne sais pas qui il est. Ces propos sont totalement irresponsables, ils ne reflètent pas les points de vue du président de la République. Ça veut dire de son patron. Vous savez, quand les gens sont devant la radio et la télévision, ils racontent du n’importe quoi. Ce ne sont pas des propos réfléchis. Le président Alpha Condé est au pouvoir grâce à l’adhésion populaire, grâce à l’union des forces entre son parti et les autres’’
Au regard de ce qui précède, une bataille est désormais ouverte entre le RPG Arc-en-ciel et les forces politiques alliées depuis 2010.

Bailo Barry pour Actuconakry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus