Grève des Enseignants Guinéens : Le Ministre de la Justice aussi catégorique contre Aboubacar Soumah et Cie..(Vidéo)

Au visage du dossier dont le procureur m’a parlé tout à l’heur, donc, je demanderai que, les 4 syndicalistes qui ont été déférés, qu’ils soient remis à leurs avocats, qu’ils ne soient pas en détention
On prend cette attitude pour dire que dans ce pays, n’en déplaise à certains, on applique la loi et le droit, c’est pourquoi j’ai été mis à ce poste là.
Les deux meneurs qui sont cachés, il faut qu’ils viennent s’expliquer à la justice.
Ils ont par inaction illégale, un mouvement illégal  appelé les enseignants à faire grève, voyez-vous quand je parle de démocratie, l’existence des syndicats quand des personnes se font suspendre ou exclure de leur syndicat et d’égo font appel à une grève qu’on appelle une grève sauvage dès lors que ce n’est pas encadrée par la loi.
Le mouvement est illégal, l’action de ces deux syndicalistes est illégale, ils sont dissidents de leur syndicat .
Donc j’appelle les deux personnes qui sont cachées quelque part ,il faut qu’ils se rendent eux-mêmes ,on va les chercher où qu’ils se trouvent et répondront de leur acte.
Suivez l’intégralité du ministre d’état à la Justice Cheick Sacko ci-dessous

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus