Guinée / Malick Sankhon DG du CNSS : Erreur ou Passion ou Excès de zèle ! (Affaire milice)

Quand des hommes politiques s’affichent de façon ostentatoire dans leur Etat-major pour véhiculer certains messages à relent violent, il y a lieu de s’inquiéter pour la jeune démocratie guinéenne. La conquête du pouvoir ne doit pour aucune raison endiguer la voie du bon sens, elle doit plutôt s’opérer sur un champ d’émulation positive mais pas d’animosité. Cette remarque est propre à la mouvance et à l’opposition républicaine qui renferment des éléments hostiles au progrès et aux exigences démocratiques.
Quand Malik Sankhon, directeur de son état, leader d’opinion demande la création d’une milice, on est en droit de se demander où allons-nous ? Selon nos sources, il aurait à ce jour recruté 2500 à 3000 jeunes pour en faire des miliciens mais, à quelle fin ?  Une telle attitude est incompatible à l’idéal politique du Président Alpha CONDE, qui n’a jamais soutenue une telle idée durant le temps qu’il a mis dans l’opposition.
Donc c’est absolument inimaginable que les cadres d’un parti au pouvoir peuvent tenir de tels propos anti démocratiques.
Heureusement, il y a au sein de la mouvance des hommes aguerris, intègres et responsables. Ils ont immédiatement recadré les propos tenus par Malik Sankhon, en lui faisant savoir qu’après 40 longues années de combat politique pour l’instauration d’une démocratie dans le pays, ce n’est pas alors étant au pouvoir que l’on peut se livrer à de telles pratiques.

Camara Mohamed Tel : 666 08 35 26

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus