Au retour des manifestants : Un « sniper » non identifié tue cet adolescent par 2 coups de balles

Au retour des manifestants ce mercredi 20 septembre 2017,cet adolescent du nom de Bah Ismaël, originaire de la préfecture de Labé a reçu deux balles au niveau de l’abdomen dans le quartier dit Gnari wada.
Admis en 11eme année,Ismaël Bah a finalement succombé à ses blessures ce 21 septembre à l’hôpital donka.
Il laisse ainsi derrière lui une mère et 4 frères selon des sources proches de sa famille.
À rappeler qu’il n’y avait aucun agent de la sécurité parmi eux car c’était simplement le retour à domicile.
Alors qui détient finalement l’arme pendant les marches de l’opposition pilotée par Cellou Dalein?
Nous donnons nôtre langue au chat.

Alhassane Poredaka Diallo

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus