Violences de Boké : Dialogue entre Elhadj Mamadou Sylla et Alpha Condé (Ils ont dit dans la presse)

Mamadou Sylla, patron du groupe Futurelec, député: «J’ai réuni des députés de Boké, on s’est dit d’aller voir le chef de l’Etat pour lui dire de prendre des dispositions.
Le président Alpha Condé a demandé à rencontrer les députés du groupe parlementaire de la majorité.
On a dit que ça tombe bien. J’ai dit aux députés de Boké de poser le problème et demander une audience auprès du président de la République (…)
Le député Tawel a levé la main pour dire ‘président, nous voulons vous voir’. Alpha Condé a demandé pourquoi. Le député a répondu ‘‘c’est à cause de problèmes de Boké ’.
Il l’a interrompu en disant ‘‘non, non et non ! Ne vous mêlez pas de Boké ou de la bauxite des chinois, ça c’est moi.
Enlevez vos pieds, c’est ma main qui est là-bas. Si je vois quelqu’un là-bas, il va me voir’’.

Le populaire

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus