Guinée : l’Autopsie d’un décret du Président Alpha Condé

Le dernier décret nommant des membres du gouvernement, semble avoir été fait sur mesure. Mais le chef de l’Etat fait souvent recours à son pouvoir discrétionnaire pour nommer des gens au gouvernement. Ce qui donne à réfléchir, c’est le retour de certains hommes qui avaient été démis autrefois pour incompétence et malversation. On a l’impression que cette administration est une sphère autour de laquelle vous pouvez passer toute votre vie sans apercevoir l’entrée. Dès que l’on vous tire pour vous mettre à l’intérieur, vous êtes alors sauvé. On ne fera que procéder par commutativité pour vous enlever d’un point A pour un point F.

Aucun décret n’a été publié faisant de l’ancien ministre de l’enseignement pré universitaire conseiller à la présidence. Pour voiler sa nomination, celui qui a été toujours désigné par le titre de docteur, perd à cette occasion ce titre. Cela est-il fait à dessein pour tromper la vigilance du peuple. Que craignait-on en agissant ainsi, la vindicte populaire ou simplement ce titre il l’avait usurpé ? Pour les trois départements, la rime semble être bien respectée : la pêche, la jeunesse et l’habitat. Les petits malins peuvent se livrer à toute sorte d’exercice d’analyse pour y trouver le souci de l’harmonie cher au pouvoir.

En tout cas Bantama Sow et Ibrahima Kourouma ne pèsent pas lourd, il faut souhaiter qu’ils ne freinent pas l’élan amorcé par ceux qu’ils vont remplacer cantonnent des militants du parti au pouvoir.

Lonceny Touraman Traoré / Tel : 666 08 35 26

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus