Scandale à Conakry : Le Bus de transport des cadres d’un ministère transformé en transport commun (Arrêt sur image)

Se déplacer dans la capitale guinéenne relève du parcours du combattant. Il faut être fort et lest dans le déplacement pour pouvoir emprunter un taxi ou un minibus. Si vous manquez de ces qualités, vous risquerez de perdre votre journée de travail. C’est justement l’âpreté de ce déplacement qui est la cause des retards et de l’absentéisme dans les services.
C’est pour pallier à cette peine quotidienne des travailleurs, que l’Etat a jugé nécessaire de mettre des bus à la disposition des départements et des grands services. Les finances, l’armée, l’administration du territoire en un mot la presque totalité des départements ministériels en ont bénéficié. Cette disposition a soulagé l’ensemble des travailleurs surtout ceux qui logent à la haute banlieue. Ce qui est alors déplorable en cela, ce sont certains chauffeurs de ces bus de transport des travailleurs, qui ne se gênent aucunement de prendre des passagers moyennant argent au détriment des véritables ayants droit.
Donc cette pratique incommode fortement les travailleurs qui sont obligés de se serrer comme une boite de sardines pour venir au service ou regagner leurs logis. Cette situation est révoltante quand on sait que c’est l’Etat qui carbure ces bus, c’est lui qui paye ces chauffeurs. Pour quelle raison donc ces assoiffés d’argent peuvent se permettre une telle chose ?
Quand ces pauvres chauffeurs feront un examen de conscience pour arrêter de nuire aux travailleurs des départements. De telle pratique décrédibilise le service, mais les chauffeurs qui en grande partie sont des incultes ne mesurent pas la gravité et l’indécence de leur action. Il faut que cela cesse, les travailleurs ont le plein droit dans ces bus, c’est pour eux que l’Etat a mis ces bus à la disposition des services car, ils sont avant tout de véritables agents de développement. Les chargés des personnels de ces différents départements doivent rappeler ces fameux chauffeurs à l’ordre. Et s’ils refusent d’obtempérer, qu’ils soient purement et simplement remerciés. Il est temps pour le pays de savoir prendre des mesures coercitives contre les mauvais agents dans les services.
L’attitude irresponsable d’un seul chauffeur peut causer du tort à des dizaines de travailleurs. Donc interdire de telles pratiques des chauffeurs de bus serait salutaire pour tous.

Alpha K.Sidimé / Tel : 622 56 56 67

Autre Scandale au même département à lire 

http://actuconakry.com/2017/03/07/guinee-arnaque-au-ministere-des-peches-des-hauts-cadres-dans-de-sales-draps/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus