Deguerpissement à Demoudoula( Conakry) : le Président de l’INDH monte au créneau et précise…

Dans cette déclaration ci-dessous, Dr Mamady  Kaba ,président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INDH) s’étonne et monte au créneau pour dit-on mettre les points sur les i.
Les citoyens  doivent-ils payer pour les dysfonctionnements de l’Etat?
Veuillez trouver la déclaration de l’institution ci-dessous

communique-25-juillet-2017-fin

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus