Liu Xiaobo, opposant chinois et prix Nobel de la paix est mort

Le dissident chinois Liu Xiaobo est mort ce jeudi à l’âge de 61 ans, ont annoncé les autorités de la province du Liaoning, où le prix Nobel de la paix 2010 était hospitalisé pour un cancer du foie en phase terminale.

Plusieurs de ses organes étaient atteints et il a été impossible de le sauver, précisent les services juridiques de la ville dans le nord-est de la Chine, dans un bref communiqué diffusé sur internet.
Liu Xiaobo, condamné en 2009 à onze ans de prison pour subversion, avait été transféré fin juin de sa prison à l’hôpital de Shenyang.

Liu Xiaobo est le premier prix Nobel de la paix à mourir privé de liberté depuis le pacifiste allemand Carl von Ossietzky, décédé en 1938 dans un hôpital alors qu’il était détenu par les nazis.

Depuis l’annonce de son décès, les hommages affluent sur les réseaux sociaux.

Avec Reuter

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus