Guinée : Peut-on mépriser un décret présidentiel ?

Au département de la communication, il semble que oui. Comment peut-on comprendre que le sieur Sayon Mara nommé par décret présidentiel comme attaché de cabinet, au ministère de la communication soit écarté au profit d’un autre non cité par le décret. Le ministre aurait-il une préférence personnelle qui l’aurait alors poussé à bafouer le choix du chef de l’Etat ? En tout cas cette situation donne à réfléchir car, Sayon Mara est un cadre qui a retenu l’attention du Président de la République.
On peut même dire que le ministre de la communication préfère rendre service à un de ses protégés et rejeter l’homme désigné par décret présidentiel.
Tout le monde avait pensé que l’arrivée de ce professionnel de la presse allait donner un souffle nouveau à ce département, hélas c’est sans connaitre l’homme. Pourtant la position de Rachid N’Diaye par rapport au chef de l’Etat devait plutôt le pousser à consolider les décisions présidentielles que de les combattre.
Ça se comprend car depuis son arrivée à la tête de ce département, le seul acte positif qu’il a posé est l’embellissement de son bureau, cela il l’a réussi réellement.
Par contre combien de préfectures reçoivent le signal de la RTG ? Le ministre a-t-il cela dans son programme ?
Ce n’est pas sur, il préfère plutôt se livrer à un népotisme pour écarter les hommes que le président lui envoie.
Sayon Mara ne comprend plus ce ressentiment que Rachid N’Diaye nourrit à son encontre. Ce qui est évident c’est que le chef de l’Etat ne connait pas cette situation.
Sayon Mara serait-il tant gênant pour son ministre au point de lui refuser son droit ? Rachid N’Diaye ferait mieux de régler la desserte des préfectures en signal de la RTG que de s’acharner contre un cadre nommé par un décret présidentiel.
Celui qui refuse un décret peut-il assurer le programme du chef de l’Etat ? Non !
Monsieur le ministre, il faut rétablir Sayon Mara dans ses droits !

Demba Sanoh /Tel : 657 36 36 26

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus