Amadou Oury Bah « Intello » démissionnaire de l’UFDG, Pourquoi je dois des excuses au RPG et à Alpha Condé ?

C’est désormais officiel. Amadou Oury Bah dit « Intello » n’est plus de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo. Il l’a officiellement annoncé ce samedi 13 mai 2017, au siège national du RPG Arc-en-ciel au cours de son assemblée générale hebdomadaire.
D’entrée, il a tenu à mentionner : «  Je voudrais avant de rentrer dans le vif du sujet rendre un hommage mérité au RPG Arc-en-ciel que je connais, qui me connait également, nous nous connaissons et les guinéens nous observent. Vous savez, je dois rendre un grand hommage au Président de la République, le Pr Alpha Condé. Celui qui ne connait pas une personne, ne l’a pas côtoyé, n’a pas travaillé avec  lui directement, peut avoir autres interprétations, mais je voudrais dire officiellement à cette tribune que de l’autre côté, Cellou Dalein Diallo ne peut plus. Je ne viens pas d’un mouvement de soutien, j’ai gravi tous les échelons et je n’ai pas brisé les étapes politiques. J’ai été élu au comité de base de l’UFDG à Koloma et j’ai été élu également en tant que secrétaire fédéral des jeunes de l’UFDG à Ratoma pendant cinq (5) ans. Je suis certes jeune mais je suis un cadre politique qui n’est pas tombé du ciel et qui a assumé une lourde responsabilité dans ce pays, particulièrement dans Ratoma. Et, c’est pourquoi d’ailleurs que je voudrais ici présenter mes excuses à la direction générale du RPG Arc-en-ciel et à certains militants. En tant que patron de la jeunesse UFDG de Ratoma, je ne dis pas d’un mouvement à Ratoma, mais les structures jeunes de Ratoma, cette responsabilité politique en tant que premier responsable politique d’une commune entre guillemets considérée comme axe de la démocratie, de violence, anti-démocratique m’a amener à prendre des décisions politiques, pour des résultats politiques contre le RPG Arc-en-ciel. C’est pourquoi je demande pardon », dira-t-il entre autres avant de s’adresser aux journalistes en ces termes :
« Je voudrais également présenter mes excuses à mes amis journalistes. J’ai démissionné de l’UFDG il y a maintenant presqu’un mois et j’ai reçu assez de sollicitations pour intervenir dans les radios, à la télévision et autres, mais j’ai toujours décliné ces offres. Comme je vous l’ai dis tantôt, j’ai assumé des responsabilités, j’ai été membre de la direction nationale de l’UFDG et j’ai secrétaire administratif du comité national des jeunes. J’ai  des informations et j’ai pris des décisions. Vu tout cela, je ne pouvais pas démissionner comme un petit délinquant. Quand je démissionne, je prends du recule, je réfléchis, je pense à mes amis, je pense à la Guinée je pense à la paix et à la quiétude sociale de mon pays. C’est pourquoi vous constaterez aujourd’hui que j’évite de parler des personnes. Certains vont certainement me demander mais pourquoi j’ai rejoint le RPG Arc-en-ciel ? Je dirai à ces gens là que le RPG et l’UFDG sont de grandes formations et moi personnellement, j’ai quitté de la base au sommet. La structure politique qui peut répondre aujourd’hui à mes attentes et avec qui je peux avoir des discussions politiques, c’est bien le RPG Arc-en-ciel », a-t-il déclaré.

In Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus