Les trois (3) sens de la phrase célèbre : « Couper le cordon ombilical avec la France» (Lamine KABA)

1- sens philosophique, c’est reconnaître la France comme pays géniteur des Etats africains ou la mère nourricière du contient. Ce qui serait grossièrement insultant aux yeux des panafricanistes.
2- sens psychique, son angoisse réside dans son incapacité de lever des fonds importants en France par rapport aux autres Chefs d’Etats Africains, crédibles et bénéficiaires.
La Côte-D’ivoire avait organisé un forum au premier mandat du Président OUTTARA de lever des fonds à Paris, il a demandé je dis bien sans erreur quatre (4) milliards d’euro et il a obtenu le double 8 milliards d’euro. Au deuxième mandat, il a demandé 14 milliards et obtenu 17,5 milliards d’euro, du CLUB de Paris.
Le Burkina-Faso sous ce dernier gouvernement a obtenu 10 milliards d’euro. Le Sénégal sous Sall a obtenu 12 milliards d’euro.
La guinée avec mon cher Président CONDE à peine 100 million d’euro. La raison inavouée de son angoisse à demander les autres de le suivre dans son sillage. Je pense qu’il sera mieux de s’attaquer à son incapacité de monter des dossiers bancables et à son éternelle versatilité, car le forum de Dubaï a déclaré aussi avec tambour battant six (6) milliards de dollars et la Guinée a obtenu zéro (0) dollars.
3- sens politique, sa velléité à tripatouiller la constitution étant cyniquement ourdie, il lui faut isoler la France dans « les affaires intérieures de la Guinée ».
Tempus narrabo = Qui vivra verra.
Mohamed Lamine KABA

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus