Massacres du 28 Septembre 2009 : La précision importante du ministre de la Justice,Cheick Sacko

Après sa rencontre à huis clos avec les  délégués, le ministre de la Justice et Garde des Sceaux est catégorique devant la presse sur ce dossier dit du 28 Septembre 2009.
Pour Cheick Sacko, « Au nom du principe et de la subsidiarité, la guinée est compétente et elle va gérer ce dossier, il faut que ça soit clair pour tout le monde, parce que j’entends dire que la Cour Pénale Internationale va récupérer ce dossier, il faut que chacun garde son sang froid, laisser la justice guinéenne travailler dans l’harmonie, dans la tranquillité et dans le professionnalisme »
Pour le délégué de la Cour Pénale Internationale, «  A ce stade,la CPI constate des progrès significatifs et elle accompagnera les autorités judiciaires guinéennes jusqu’à la phase du jugement ».

Alpha K. Sidimé pour Actuconakry / Tel : 622 56 56 67

A lire aussi ci-dessous la réaction du délégué de la CPI

http://actuconakry.com/2017/03/31/massacres-du-28-septembre-2009-le-point-de-la-mission-dune-delegation-de-la-cpi-dans-nos-murs/

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus