La résidence du Préfet de Kankan  »secouée » par l’assaut des habitants d’un village

La résidence du Préfet Aziz Diop a été prise d’assaut ce matin par les habitants kabadu Fadou,localité située dans la sous-préfecture de Gbérédou Baranama pour dit-on exiger la libération de 7 personnes incarcérées à la prison civile de Kankan suite à un conflit domanial entre Gbérédou Barana et Djibril Diakité du village voisin.

Aux dires des personnes contactées par notre rédaction,tout serait parti du fait que le nommé Djibril a fixé des bornes de limite  sous prétexte que cette partie l’appartient.

Furieux, des jeunes du village déterrent ces bornes et lancent un ultimatum à Mr Diakité  Djibril.

C’est ainsi que nos jeunes sont brutalisés et emprisonnés à Kankan sans jugement depuis des jours.

En attendant le jour du jugement,le préfet Aziz Diop étant absent des lieux aurait  exiger via un haut responsable de la préfecture un engagement de non agression dans cette partie de sa juridiction.

Affaire à suivre 

Seydou Ricardo Condé ,Correspondant Régional à Kankan

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus