Guinée / Arnaque au ministère des pêches : Des hauts cadres dans de sales draps

Malgré tous les efforts consentis par le Président de la République pour faire du département de la pêche un secteur rentable pour l’économie nationale, des cadres de ce ministère ne l’entendent pas ainsi.
C’est bien grâce au leadership et à la clairvoyance du Président que notre pays a quitté la liste noire de l’Union européenne. Pour redorer le blason terni par tant d’années de mauvaise gestion, le chef de l’Etat a pris le décret D/008/PRG/SGG pour fixer les règles applicables aux opérations de Transbordement et de Débarquement des captures et des produits de la pêche afin de rentabiliser et sécuriser les recettes de ce secteur.
Le ministre André Loua a mis sur pied une commission chargée de suivre l’application de ce décret suivant l’arrêté N° 4007 Il choisira ses hommes pour assurer ce travail. Mais à la grande surprise de tous, cette commission chargée du débarquement et du transbordement des produits d’exportation au ministère des pêches et de l’Aquaculture et de l’Economie maritime que dirige M. Amadou Bangoura fait autre chose. Elle (cette cellule) ne se gênerait pas d’arnaquer les sociétés de pêche qui leur versent de l’argent contre des reçus sur de simples papiers volants des fois même sur les feuilles arrachées dans des cahiers d’écolier. Nous détenons toutes les preuves et prochainement nous publierons ces documents pour étayer nos affirmations.
La capitalisation de ces différents reçus offre un montant qui dépasse deux milliards de nos francs. Et tenez-vous bien , On se demande quelle destination peut avoir prise cette masse d’argent.
Face au mutisme, on a l’impression que cette commission serait à son service. Plus de deux milliards de nos francs sur la période du 28 septembre au 31 décembre 2016 qui tombent dans des poches au détriment du trésor public .c’est affreux.
Des cadres de ce ministère partagent-ils le projet de société du Président Alpha CONDE, rien n’est sûr vraiment.
A quand cessera-t-on de détourner les deniers publics à des fins personnelles en Guinée ?
Cette question mérite d’être posée quand on sait que les hommes sur lesquels les choix sont portés déçoivent toujours par leurs façons de faire.
 Et la prochaine fois nous étalerons au grand jour les fameux reçus que nous avons dénoncés et les auteurs de l’ombre.
NB : En attendant ,voici juste un exemple d’un un reçu écrit à la main et sur un papier volant livré à une société de pêche de la place. 

Nous y reviendrons très prochainement

Alpha S. pour Actuconakry.com / Tel: 622 56 56 67

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus