Affaire Bah Oury -Cellou Dalein: Réactions des avocats des deux camps après verdict

Après plusieurs mois de suspense dans l’affaire Bah Oury vs UFDG de Cellou Dalein Diallo, le verdict est tombé, ce vendredi  03 mars en faveur du premier. C’était au tribunal de première instance de Dixinn. Bah Oury qui a été exclu de ce parti depuis la veille de son retour d’exil vient d’être réintégré dans l’UFDG par la voie juridique. Une sentence qui a fait réagir les avocats des deux parties… « Cette décision permettra à la justice de rétablir sa crédibilité »

Cette décision permettra à la justice de rétablir sa crédibilité »

Pour Me Thierno Amadou Oury Diallo, avocat de  Bah Oury, « désormais, nous avons une république en République de Guinée qui n’est pas politique, qui peut résister à toutes les pressions politiques et financières ». « J’ai un sentiment de satisfaction à l’égard de la justice guinéenne. Cette décision courageuse et  audacieuse de la justice guinéenne a permis de redorer le blason de la justice. Ce magistrat est entré dans les anales de l’histoire judiciaire en Guinée. Aujourd’hui, je pense que cette décision permettra à la justice de rétablir sa crédibilité non seulement vis-à-vis des justiciables guinéens mais également vis-à- vis des justiciables étrangers qui se trouvent en République de Guinée ou qui se trouvent ailleurs dans le monde. Et cette décision de justice fera venir des investisseurs en république de Guinée. Parce que désormais, nous avons une république en république de Guinée qui n’est pas politique qui peut résister à toutes les pressions politiques et financières « . « C’est très tôt que le camp adverse se mette à chanter et à danser de la victoire »

De son côté, l’un des avocats de l’UDFG, Me Diallo Alsény Aïssata de répliquer: « nous allons déposer une lettre d’appel pour que les juridictions de censure qui est la cour d’appel annule en toutes ses formes cette décision qui comporte beaucoup d’ irrégularités  »  » Nous avons pris cte de cette décision qui ne dit pas son nom. Mais ce qui est important, nous avons des voies de recours que nous allons utiliser et aujourd’hui même, nous allons déposer une lettre d’appel pour que les juridictions de censure qui est la cour d’appel annule en toutes ses formes cette décision qui comporte beaucoup d’irrégularités. Et d’ailleurs, je vous dis que l’appel est suspensif de l’exécution de cette décision. Je pense que c’est très tôt que le camp adverse se mette à chanter et à danser de la victoire dans la mesure où les juridictions de censure sont à quelque mètres de cette juridiction qui vient de rendre sa décision et que les juridictions de censure ne tarderont pas à annuler purement et simplement cette décision ».
Lu sur Mediaguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus