Guinée : Affaires Etudiants fictifs ,Réaction à chaud d’un fondateur d’université

C’est désormais officiel les résultats provisoires du recensement biométrique des étudiants dans les universités publiques et dans les institutions d’enseignement supérieur privées où l’Etat guinéen a des boursiers,  ont été rendus publics
Au niveau des universités privées, sur un effectif de 52.051 étudiants, seulement 19.075 ont été recensés. Soit un écart de 31.400. L’université Koffi Anann aurait 5.650 fictifs selon les mêmes résultats.
Réaction du fondateur de la dite université (Koffi Annan),Dr Ousmane KABA.
Le patron de la boite ne passe pas par le dos de la cuillère ,Dr Ousmane Kaba, dit clairement que c’est sa personne qui est visée à travers cette opération.
«Comment peut-on donner un rapport à la presse avant même les fondateurs ou en même temps ?
 En termes de procédure, une inspection, c’est le corps inspecté d’abord qui reçoit les premiers résultats. Ça n’a pas de sens. Je suis ciblé et ça me fait rire»,martèle  le fondateur.
La précision de Dr Ousmane Kaba
L’université Koffi Annan ne totalise que 6.348 étudiants. Alors si on dit que les étudiants fictifs se chiffrent à 5.650, c’est comme pour dire que 87% des étudiants sont des fictifs. Alors mathématiquement ce n’est pas possible», précise-t-il.
Actuconakry.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus