Affaire CNP-GUINEE : La réplique de Mme la Secrétaire Générale de l’OIE à la lettre du Ministre Albert Damantang Camara

Voici des correspondances qui devraient normalement mettre fin à une polémique stérile cyniquement entretenue autour de la présidence du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-G).
Lisez la réponse de Mme la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE)
Monsieur le Ministre de l’emploi,du travail et de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.
République de Guinée
Objet : Situation du CNP-Guinée
Monsieur le Ministre,
J’accuse réception de votre lettre du 30 janvier 2017 concernant la situation du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée). Comme vous le savez sans doute l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE) a eu l’occasion d’assister au congrès du CNP Guinée tenu le 23 avril 2016 qui a conduit à l’élection de Monsieur Ansoumane Kaba et son bureau.
La Fédération des Organisations Patronales d’Afrique de l’Ouest (FOPAO) a également dépêché son secrétaire exécutif pour assister à ce congrès.
Etant donné les difficultés que le CNP Guinée a connu dans le passé, nous nous sommes réjouis de l’élection de Monsieur Kaba à qui j’ai adressé mes félicitations tout en l’encourageant à travailler pour l’apaisement.
C’est donc avec plaisir que nous avons dernièrement reçu le protocole d’accord signé avec Monsieur Sékou Cissé qui mettait fin au conflit qui l’opposait au bureau présidé par le Président Kaba.
Depuis son élection, Monsieur Kaba et son équipe ont pris part à plusieurs manifestations que nous avons organisées. Il a notamment conduit la délégation du CNP Guinée à la journée des patronats africains organisées conjointement avec le MEDEF à Paris le 21 septembre 2016 .
Par ailleurs, il a pris part au Forum économique organisé pendant la Cop22 à Marrakech.
Monsieur Kaba et son équipe ont pris une part active au Forum de la Jeunesse et l’Entrepreneuriat organisé par le MEDEF à Paris et dernièrement au Forum économique Afrique France qui s’est tenu à Bamako.
De plus, depuis qu’il a été élu, Monsieur Kaba s’est assuré que le CNP Guinée s’acquitte de ses cotisations à l’OIE, condition sine qua non pour garder sa légitimité et son statut de membre au sein de notre organisation.
Tout en espérant avoir répondu à votre question, je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération.
Ampliation :
* Monsieur le Directeur Général du Bureau International du Travail
Linda Kromjong
Secrétaire générale
Vous pouvez aussi lire la lettre sur ce lien 

Réponse De Madame Linda Kromjong à La Lettre De Monsieur Le Ministre

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus