Pénurie d’essence à Kankan et environs – Embouteillages dans les stations

Depuis 48 heures, c’est la croix et la bannière chez les conducteurs des engins  à essences à Kankan pour se procurer du carburant. L’essence est devenue une denrée rare à la pompe et sur le marché noir.

Un tour dans plusieurs stations d’essence a permis de s’en rendre compte. De longues files de voitures et de motos étaient visibles au niveau de certaines stations d’essence de Kankan centre et banlieue.

Sur le marché le litre se négocie entre 13 000 Fg à 15 000 Fg par endroit et 17 000 Fg ailleurs.

Partout, le constat est flagrant et sur les lèvres des pompistes, à l’endroit des différents chauffeurs et motocyclistes, « il n’y a pas d’essence ».

Alpha . S pour Actuconakry.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus