10 conseils pour durer plus longtemps au lit

 

Sept minutes. C’est la durée moyenne d’un rapport sexuel d’après une étude menée en 2005. Certes, il n’est nul besoin de durer des heures pour prendre du plaisir sous la couette avec sa douce moitié, mais il existe quelques petites astuces pour ne pas se laisser submerger trop tôt par le désir. Voici quelques trucs qui vous aideront à regagner confiance en vous et en vos performances au lit.

1) LES PRÉ-LIMINAIRES

Les préliminaires constituent une étape essentielle à ne surtout pas sous-estimer. Avant de passer à l’acte, vous devez séduire votre partenaire. Le regard est très important. Montrez-lui qu’elle vous plaît, qu’elle est la femme dont vous avez envie. Tout un rituel qui vous permettra de gagner de précieuses minutes avant le grand saut.

2) FAIRE DE PETITS MOUVEMENTS

Lors du début du rapport, pourquoi ne pas vous concentrer sur l’entrée du vagin de votre douce? Comme les terminaisons nerveuses y sont plus nombreuses, c’est un endroit particulièrement sensible chez la femme. Faites de petits mouvements peu profonds qui vont pénétrer les premiers centimètres de son sexe. Cette technique vous stimulera tous les deux sans pour autant causer une éjaculation prématurée.

3) BIEN RESPIRER

Bien contrôler sa respiration peut avoir une incidence non négligeable sur l’éjaculation. Comme au yoga, inspirez et expirez profondément. Les souffles courts ainsi qu’une respiration irrégulière peuvent augmenter votre niveau d’excitation et de stress. Apprenez à respirer, à écouter votre corps et vous verrez toute la différence.

4) CHANGER DE POSITION

Si pendant l’acte vous éprouvez une trop grande excitation, rien ne vous empêche de changer de position. Choisissez une posture dans laquelle vous vous sentez à l’aise. De nombreux hommes préfèrent être allongés, en laissant leur partenaire prendre le contrôle en se plaçant au-dessus d’eux. Dans cette position, votre pénis sera moins stimulé. De plus, votre partenaire aura de très fortes chances d’avoir un orgasme clitoridien, pour votre plus grand plaisir.

5) SE RETIRER POUR MIEUX RECOMMENCER

Si vous sentez que la tension monte trop rapidement, vous pouvez vous retirer et prendre une petite pause si nécessaire. Vous pouvez en profiter pour serrer votre amante dans vos bras, lui dire quelques mots doux (ou coquins) ou encore lui faire un cunnilingus. Ça vous laissera le temps de vous requinquer pour passer à la suite des choses.

6) JOUER AVEC LA TENSION

Certains sexologues préconisent de jouer avec la montée de la tension avant d’atteindre le point de non-retour. Si votre excitation est trop grande, vous pouvez ralentir la cadence pour recommencer de plus belle par la suite. C’est un peu comme les montagnes russes. C’est un très bon moyen pour rallonger l’éjaculation, tout en titillant l’excitation de votre partenaire.

7) PENSER À AUTRE CHOSE

C’est une méthode qui a fait ses preuves. Les plus intellos énuméreront la liste des premiers ministres du Québec (ou du Canada), alors que d’autres vont tout simplement penser à leur chien, à leur grand-mère ou à leur patron… Avoir l’esprit ailleurs peut vous permettre de diminuer votre excitation lorsque vous faites l’amour. Mais n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul et que votre but est de partager un agréable moment avec une charmante demoiselle.

8) LE «SQUEEZE» (EXERCER UNE FORTE PRESSION SUR LE PENIS)

Lorsque le moment fatidique approche, vous pouvez exercer une forte pression juste en dessous du gland pendant quelques secondes. Cette méthode peu conventionnelle, connue sous le nom de «squeeze» («presser»), abaissera rapidement votre niveau d’excitation. Cette solution demande une certaine coopération entre vous et votre partenaire. Cette dernière sera sans doute ravie de vous donner un petit coup de main.

9) SE MASTURBER AVANT L’ACTE

Se masturber quelques heures avant l’acte est une solution envisageable pour diminuer votre excitation. Le moment venu, vous serez plus détendu et plus serein pour goûter au plaisir charnel en bonne compagnie.

10) LES GELS ET VAPORISATEURS ANESTHÉSIANTS

Dans les pharmacies et autres sexshops, on peut se procurer différents gels et vaporisateurs anesthésiants qui permettent de retarder l’éjaculation. Certaines marques de préservatifs proposent même des condoms permettant d’étirer le plaisir. Ces produits anesthésiants peuvent être une option pour gagner en endurance. Mais posez-vous toujours cette question : pourquoi rendre son sexe insensible, alors qu’il est la source de tant de plaisir?

1 commentaire
  1. N'diaye dit

    toutes instruction est importante merci du surplus!

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus