Les employés de la SOTRAGUI rouspètent à Conakry :3 mois sans salaire, ni prime…ça chauffe

’La situation actuelle de la SOTRAGUI ressemble à une histoire romanesque, qui transforme la réalité en illusion, à cause de la mauvaise gestion. La conséquence, tout le monde la connaît. Parce que les bus ont disparu à petit feu. De 100 bus depuis mars 2012 on se retrouve aujourd’hui à 6 bus. Même cette donnée pourrait être revue à 3 bus, qui s’entraident sur les deux axes routiers de la capitale, auto route Fidel Castro et route Le principe’’, explique un responsable de ligne couvert d’anonymat.

Les travailleurs sont restés trois mois (octobre et novembre et maintenant décembre) sans salaires, ni prime, gestion chaotique de la direction dirigée par des personnalités chassées depuis des mois par les employés de la boite SOTRAGUI pour incompétence avérée disaient-ils.

Aux dernières nouvelles les portes de la grande cour seront barricadées les jours à venir si et seulement si…..

 Affaire à suivre

 Alpha Sidimé pour Actuconakry.com /Tel : 622 56 56 67

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus