Guinée : Arrêt du train Conakry Express ,Ces questions délicates qui traumatisent la direction générale de la SNCFG

 

Monsieur.

Je suis révolté après avoir lu la lettre des coopérants chinois aux clients du train. Étant guinéen comme vous je n’ai rien compris aux accusations voilées qui sont portées contre vous.  Raison pour laquelle je vous pose les questions suivantes pour éclairer la lanterne des nombreux guinéens qui utilisent ce moyen de transport sûr et rapide.

  1. Est-il vrai que le train a roulé pendant 1.400 jours sans entretien ? Vidange comprise ?
  2. Est-il vrai que la recette journalière du train est de 12 millions de nos francs/jour ?
  3. Peut-on connaître la consommation journalière du train en carburant et qui paye ce carburant ?
  4. Combien de travailleurs utilisez-vous et quelle est la masse salariale ?
  5. Quel montant aviez-vous en banque le 1er octobre 2016, date de l’arrêt du train ?

Au nom de tous mes amis sur le réseau social, je vous saurais gré de bien vouloir répondre à ces questions même à la radio ou à la télévision afin de satisfaire le citoyen lambda que nous sommes.

Dans le cas contraire, je constituerais un groupe de revendication pour porter plainte contre vous partout où nous serons écoutés.

Par Mamadou Diawara

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus