Ministère de la Fonction publique : Pourquoi l’Etat perdait 43.056.000.000 de francs guinéens par an ? (Scandale)

 

L’opération de contrôle des fonctionnaires et contractuels de l’Etat  réalisée par le Département de la Fonction Publique  du 26 novembre 2015 au 26 janvier 2016, pour les services centraux et du 10 décembre 2015 au 10 mars 2016, pour les services déconcentrés de l’intérieur du pays a permis de déceler les irrégularités suivantes

– 1.358 agents déclarés décédés en activité ;

1.034 agents déclarés en abandon de poste ;

1.857 agents absents au contrôle ;

– 511 agents déclarés atteints d’incapacité physique et/ou mentale ;

436 agents en formation ;

– 172 agents en mission ;

215 agents en disponibilité ;

559 agents en détachement ;

– 167 agents bénéficiaires de congé de maternité ;

846 agents bénéficiaires de congé maladie.

Cette opération de recensement a permis de dégager du Fichier de Gestion Administratif (FGA), un effectif de 2.392 agents en position d’irrégularité avérée pour un salaire mensuel estimé en moyenne à 3.588.000.000 de francs guinéens, environ 43.056.000.000 de francs guinéens par an que l’Etat guinéen perdait.

Tiré du Conseil des ministres

Tel de www.actuconakry.com: 622 56 56 67

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus