Assassinat du journaliste Mohamed Diallo au siège de l’UFDG : Des nouveaux écroués proches de Cellou Dalein

Et, pourtant le Président de l’UFDG s’est fait prisonnier ce samedi  à la gendarmerie  PM3 de matam sous prétexte qu’il faut obligatoirement libérer les 17 agents de maintien d’ordre du parti détenus en garde à vue suite à l’assassinat du journaliste Mohamed Diallo au siège de leur parti.

En lieu et place de cette libération des 17 agents de sécurité de l’UFDG, les limiers de PM3 ont écroués 3 autres de la garde de Cellou Dalein ce soir.

C’est avec le cœur meurtri finalement que Cellou Dalein et compagnie ont laissé au total 20 agents du maintien d’ordre de l’UFDG en prison au PM3 à Matam

Affaire à suivre !

Malick Camara 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus