Mot d’ordre de grève : Échec et mat pour le syndicaliste Yamoussa Touré

 

La Confédération Syndicale Autonome des Travailleurs et Retraités de Guinée (COSATREG) et neuf (9) autres centrales syndicales avaient appelé à observer une grève générale et illimité à partir de ce jeudi 11 février 2016.

Cependant, c’est le boycott total des travailleurs affiliés à ces neuf centrales syndicales constate actuconakry sur place.

La commune de Kaloum, considerée centre administratif de la capitale était plus que vivante et l’on se demandait s’il y’avait  même une grève en vue.

Un travailleur contacté par notre reporter traverse simplement le rubicond en ces termes : « c’est une crise de confiance entre Yamoussa Touré et les travailleurs affiliés à ces  centrales»

Mbemba Soumah 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus