La ville de Faranah est dans l’obscurité depuis 4 jours.

La ville de Faranah est plongée dans l’obscurité depuis, samedi, 16 janvier 2016, soit quatre jours, faute de câbles de la ligne de haute tension reliant le barrage de la centrale hydroélectrique de Tinkisso (Dabola) au réseau de distribution de la ville.

Ces câbles auraient été endommagés à l’aide d’une tronçonneuse, dans la journée du 16 janvier, par un coupeur de bois, non loin du village de Mildala, situé à 10Km du centre ville de Faranah.

En effet, la première source d’énergie de la ville de Faranah, est le barrage de la centrale hydroélectrique de Tinkisso dans la préfecture de Dabola, construite en 1974 par la première République, avec la coopération chinoise.

La deuxième source d’énergie, est le réseau électrique thermique, mise à disposition dans le cadre de la construction des réseaux électriques dans les capitales régionales de la Guinée par le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé.

Parmi ces deux sources d’énergie, la centrale hydraulique de Tinkisso-Dabola est plus fiable et alimente tous les jours la ville de Faranah au moment des périodes de crue du barrage. Ce sont les câbles de haute tension transportant le courant du barrage de Tinkisso pour Faranah, qui ont été endommagés par un scieur de bois, en fuite avec sa tronçonneuse.

Pour l’heure, les services d’Electricité De Guinée (EDG) s’activent à résoudre la panne. Mais la ville de Faranah continue de dormir dans le noir et ses conséquences (insécurité, manque d’information, canal sans images).

Tous ces facteurs s’ajoutent à la disparition des signaux de la Radiodiffusion Télévision Guinéenne (RTG), depuis un an maintenant, provocant la charge des batteries de téléphones portables auprès des détenteurs de groupes électrogènes. D’où des dépenses supplémentaires pour des familles.
Source AGP

9 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus