La nomination de N’Bany Sangaré va-t-elle amoindrir les frustrations ?

 

Décret présidentiel : Bany Sangaré nommé secrétaire général au ministère de la jeunesse et Emploi Jeunes

Les militants du RPG doivent-ils se réjouir de cette nomination de celui qui fut longtemps secrétaire général de la jeunesse dudit parti ? 

Dans un décret lu à la RTG, le lundi 18 janvier 2016. Le président de la république a nommé un des ténors du RPG, en l’occurrence, Bany Sangaré au poste de secrétaire général du ministère de la jeunesse et emploi jeunes.

Cette nomination fait suite aux revendications de certains jeunes relevant des structures du parti, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), à cause de la formation du gouvernement de Mamady Youla. Disent-ils dans un mémorandum, lequel Actuconakry a pu consulter, « le RPG ne se reconnaît pas dans ce gouvernement » (de mamady Youla, NLDR).

D’ores et déjà, cette nomination de Bany Sangaré ne semble pas pour le moment amoindrir les frustrations chez certains militants du RPG. Ils sont nombreux, ceux qui nous ont confiés  leurs sentiments sous couvert d’anonymat hier soir après l’annonce d’une série de décrets lus à la télévision nationale. Réagissant du coup à la nomination d’un cacique du RPG, en la personne de Bany Sangaré.

« Ce décret est un non événement, Bany Sangaré devrait être nommé ministre et non  secrétaire général de ce ministère, parce qu’il fut longtemps secrétaire général de la jeunesse du RPG, par conséquent, il connaît bien les maux dont souffre la jeunesse, »déplorent-ils.

Pour d’autres,cette nomination ne servira absolument rien pour la jeunesse du parti au pouvoir et la raison est aussi simple.

« Depuis que Nbany SANGARE a eu son premier poste,il jouait à la simple figuration dans les activités de la jeunesse du parti,il a sitôt oublié les jeunes et se contentait d’autres choses,en tout,nous n’attendons rien de lui car il n’apportera rien »

Il faut rappeler que le parti au pouvoir, le RPG-arc-en-ciel traverse en ce moment une crise qui ne dit pas son nom. Les jours passés, le collectif des secrétaires généraux des sections de la ville de Conakry et certains jeunes du parti, ont simultanément adressé au président Alpha condé des mémorandums contenant de multiples revendications, dont la principale frustration reste la présence d’un nombre réduit des cadres du RPG dans ce présent gouvernement. A-t-on appris des sources concordantes.

Moriken Deen pour Actuconakry.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus