TRIBUNE : extrême banalisation des cadres du Rpg par Alpha condé, le pourquoi et le comment (Par Moussa Diabaté)

 

Faut-il le rappeler, le RPG est ce parti du rassemblement du peuple de Guinée, qui a imprimé par le passé le sceau d’une opposition de masse et d’émancipation en Guinée, sous le long règne d’un régime militaire opiniâtre en termes de répression.

Malgré cette horreur action à l’encontre des militants de l’opposition à l’époque, Le RPG a résisté avec la vaillance militante de ses cadres pour soutenir l’action de leur leader, le prof Alpha condé.

Faut-il le rappeler encore avec insistance que dans toute démocratie le parti qui gagne le pouvoir, est ce parti qui doit impérativement donner l’orientation générale des actions gouvernementales, en ce qui concerne le principe strict de la ligne de conduite (choix des hommes pour la gouvernance), dont le leader-président doit tenir compte. D’autres parleront d’idiologie ou valeur, voire l’orientation économique, qu’elle soit libérale ou sociale démocrate.

Mais le contexte guinéen est si différent de tous ces exemples cités, à cause notamment du fait que les premiers partis politiques ont eu en leur sein la référence basique de l’ethnie comme le facteur fondamental du dynamisme et de la mobilisation militante autour du leader (la création de homme providentiel par impéritie des militants).

Pour comprendre ce postulat, il suffit tout simplement de porter un regard sur le passé, comment le prof Alpha condé a su se tailler une place d’écoute singulière au sein de cette formation politique. Dont d’ailleurs certains militants du Rpg voient en lui comme leader providentiel et indéboulonnable, qui par le passé les a sauvés contre la forteresse répression de feu général Lansana conté. Toute une histoire riche qui regorge la douleur et la tristesse. 

Le facteur fondamental qui a occasionné l’émergence du leadership d’Alpha condé au sein du RPG

Après la mort de Sékou Touré en 1984, laissant la voie libre aux militaires de prendre le pouvoir, du 03 avril à la même date. À sa  tête le nouveau potentat, Lassana Conté, à cette époque colonel de l’armée guinéenne. Une prise impropre du pouvoir qui a occasionné la deuxième répression de l’histoire. Uniquement contre les cadres d’une seule ethnie, supposés être pourfendeurs à la nouvelle donne politique.

Tous ces faits macabres ont été occasionnés par le vrai-faux coup d’état de colonel Diarra Traoré en 1985. Qui a eu pour conséquence, l’arrestation et liquidation physique de certains acolytes de ce dernier.

A  cette époque, le nouvel homme fort du pays (Lansana conté), dans le souci de faire taire toute velléité de désobéissance ou de contestation contre son élan, s’est braqué contre l’émergence des cadres malinkés à l’interne et à l’étranger.

C’est dans ce contexte que l’orage de voix s’est fait entendre depuis l’extérieur, un certain  Alpha condé, qui serait originaire de la haute Guinée, précisément de la préfecture de l’écrivain guinéen Camara Laye, Kouroussa.

Cet homme a su saisir occuper le vide de leadership au sein de cette communauté comme la seule voix singulière qui pouvait guérir leur blessure. Quand il parle, ces militants le conçoivent  avec dignité sans contradiction.

Imaginez-vous un parti politique qui a évolué dans un tel élan singulier sans qu’il n’y ait débats démocratiques en son sein et dont tout revenait à son chef, le financement du parti, définition de la stratégie de combat politique pour l’instauration de la démocratie en Guinée, jusqu’à la conquête du pouvoir en 2010 par le RPG.

Pour en résumer, il faut oser dire que c’est Alpha condé qui doit décider de tout dans le RPG, c’est comme pour dire que c’est le père qui forge le comportement de sa famille. Désormais tel est le destin fataliste du RPG, une leçon pour les futurs militants de ne plus considérer les paroles d’un politique comme la seule voie alternative pour résoudre tous les problèmes.

Par Moussa Diabaté pour Actuconakry.com

E-mail : actuconakry@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus