Tribune :A bout portant (Par Ben Daouda Touré)

Sœurs et frères d’outre mer, l’Opposition guinéenne me fait peur ! Dès le début de l’ouverture officielle de la campagne pour les élections présidentielles, la Radio Télévision de Guinée, a initié une émission «20mn pour convaincre» qui consiste à organiser un débat entre les représentants des différents candidats sur des thèmes choisis par les journalistes du plateau. Ce groupe d’animateurs est composé de journalistes du privé et de l’Etat provenant de la presse en ligne, de la radio et de la télévision ; ce qui nous donne un plateau riche en couleur. L’émission est très importante parce que, je ne sais pour quelle raison, aucun parti politique de l’opposition n’a pas jusqu’à présent fourni un projet de Société à la Nation ; soient ils ont un problème de Communication ou ils n’en ont simplement pas. Ces débats croisés sont une occasion pour nous, d’avoir un aperçu de ce que les uns et les autres proposent de faire différemment du Président de la République. Le dernier en date du 6 Octobre portait sur le thème, je cite : «Développement durable, sans compromettre l’avenir » ….. Tout est un programme. Comme invités de l’émission : le RPG- arc-ciel, la GRUP, le GUDD et le PDN ; quatre autres partis politiques étaient passés la veille. Une heure de tirs croisés sur les aspects qui composent le thème : l’Economie, le Social, l’environnement, l’Energie ; je tire la conclusion pour moi et pense que beaucoup d’autres qui suivent ces débats me rejoindront : JE VOTE PROF. ALPHA CONDE…. Pourquoi ? A cinq jours des Elections, je me répète, aucun candidat de l’opposition n’a encore présenté un projet de société ou un programme particulier de société, différent de ce qui est en cours de réalisation ou déjà réalisé par l’actuel Président de la République, candidat à sa propre succession. Exemple : Social : Aucun candidat de l’opposition n’a proposé une réponse à la problématique de la Santé Publique, de l’Enseignement et de l’aide au genre féminin, comme le projet qui est déjà en cours au Ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration depuis 2011 : Rajeunir et Féminiser l’Administration et une « DIRECTION GENRE ET EQUITE ». Le candidat du RPG-arc-en-ciel : en dehors de la suppression de l’impôt per capita, la gratuité de la césarienne, la création de la protection sociale à travers deux institutions : Assurance Maladie Obligatoire et la Protection Sociale des Agents de l’Etat qui sont déjà en cours depuis Mars 2015, le candidat Alpha Conde propose la Reforme du système de santé, qui a montré ses limites lors du passage tragique du virus Ebola, et a qui mis en lumière la gestion scandaleuse de la deuxième république dans ce domaine, qui sera accompagnée par un renforcement des capacités, la formation et la construction des centres hospitaliers universitaires dans chaque Région Administrative. Je n’ai jamais entendu un projet dans ce sens depuis le début de la campagne, dans le camp adverse ou une contre proposition dans le domaine de la reforme de la Sante Publique; ENSEIGNEMENT PUBLIQUE (Education Nationale). Tous les candidats proposent la construction des classes. L’UFDG propose la construction des ENI en plus (Ecole Nationale des Instituteurs). Ce qui est incompréhensible voir même ridicule, parce qu’il y a des ENI dans toutes les Régions Administratives qui ont de la place à revendre. Nous sommes actuellement au stade des ENA (Ecole Nationale d’Administration) ; Cellou Dalein ne le sait pas parce qu’il est plutôt occupé à créer de l’emploi au Sénégal ! La première pierre de la future ENA de Guinée a été posée à Kenedeen dans la Préfecture de Dubreka en Mai 2015. Le Prof Alpha Conde a construit plus de cinq mille salles de classe et le projet continu, ainsi que la rénovation des centaines d’écoles à travers le pays. Non seulement le candidat du RPG-arc-ciel construit des sales de classe, mais s’engage aussi à «TRANSFORMER » L’Enseignement, qui aura désormais pour mission : Former l’homme dont la Société a besoin, Former l’homme moderne pour relever le défi de son temps. La Société guinéenne a impérativement besoin et immédiatement de la main d’œuvre qualifiée: Ce qui exige la construction d’écoles professionnelles à dimension polytechnique pour la mission et de leur équipement en outils didactiques adéquats ; et pour relever les défis des temps modernes, il faudrait obligatoirement que l’étudiant guinéen maitrise les outils modernes de la Communication et de l’Informatique et soit connecter au reste du monde. C’est ce que propose le candidat du RPG-arc-en-ciel ; ce programme en cours est largement expliqué par les Ministres de la Formation Professionnelle et de l’Enseignement Supérieur. (Voir le programme d’informatisation nationale et scolaire) Economie : En vérité, je ne sais pas ce que propose les opposants en matière économique, sauf des critiques acerbes : « la vie est trop chère depuis l’arrivée du Prof Alpha Conde » ; je ne dis pas que l’Opposition n’a pas raison, mais je suis trop bête pour comprendre cette phrase, je souhaite votre aide ! Au secours !!!! En 2010, le sac de riz coûtait 350mille guinéens ; le fonctionnaire le mieux payé touchait environ 997 mille Fg net/ mois ; En 2015, le même sac de riz coûte 180milleFg et le même fonctionnaire touche 2millions100 mille depuis 2011, qui sera encore majoré de près 40‰ en fin Octobre ; En 2010, le kg du sucre variait entre 11millefg et 12mille le Kg ; aujourd’hui 6 mille fg le Kg ; et pour la même époque l’essence est passée de 10 mille fg le litre, à 8mille fg ; En 2010, les hommes d’affaires venaient tous les matins à Conakry pour traiter et retournaient passer la nuit au Sénégal, parce qu’il n’y avait pas d’hôtel à Conakry ; En 2015 on compte plus de dix hôtels de hauts standings en construction ou achevés ; J’ai aussi entendu dire que le secret de la réussite économique d’un pays dépend de la croissance et de la maîtrise de l’inflation (je ne sais pas si c’est vrai, je n’ai pas été à l’école), mais si cela est vrai, je vous signale que la Guinée est partie d’une croissance négative en 2010 à plus de 4‰ en 2013 avant Ebola et, d’une inflation de 26‰ pour la même époque à 9‰ en 2015. Alors quand on me dit que la vie est devenue plus chère qu’avant, et que le Président sortant n’a rien fait, je voudrais qu’on m’explique looooongueeeemeennt ! Je suis trop bête ! Apparemment les infrastructures dont on parle tant sont tombées du ciel ! ENVIRONNEMENT : tous les candidats nous parlent de l’effet de cers, de la protection des végétaux (en oubliant les animaux), mais aucun ne nous propose une méthodologie ; Alors que le Ministère de l’environnement est toujours impliqué dans l’implantation et dans l’exploitation des sites industriels, je m’attendais à une proposition pour l’amélioration des actions de ce Ministère de la part des candidats : je suis resté sur ma faim ; ENERGIE : C’est la déception des déceptions ; il n’y a pas eu de débats sur cette problématique ; depuis la mise en marche de Kaleta, la seule proposition en politique énergétique de l’opposition consiste à nier la paternité de la réalisation ce projet au Prof Alpha Conde ; c’est l’unique projet de l’Opposition : UFR : « Kaleta est un vieux projet qui faisait partir de notre priorité, si nous étions restés aux affaires ; mais je vous garanti que celui d’Alpha Conde ne durera que le temps des Elections » Sydia Toure à Conakry ; N’Zérékoré : « Si je suis élu, j’importerais l’électricité de la Côte d’ivoire pour éclairer toute la Guinée Forestière », pitié ! La Côte d’Ivoire est alimentée par le Ghana en électricité. UFDG : « Si je suis élu, si votez massivement pour moi, je construirais des barrages pour alimenter toute la Guinée en 2017 » Cellou Dalein à Mamou et Labé ; en fait le candidat de l’UFDG nous propose deux années supplémentaires d’obscurité en plus des 24 ans qu’il nous a déjà offerts. Non merci Kaou, wallahi merci ! On ne veut pas d’un autre Garafiri ; GRUD (papa Koly) : son représentant à passer ses 20mn, ce Mardi 6 octobre, à vouloir prouver que Kaleta est un ancien projet, dont le financement était dans un coffre-fort quelque part, qui attendait d’être ouvert pour que l’électricité jaillisse. Vive la lampe d’Aladin ! Le PDN : bien que réservé sur la question, est allé dans le même sens de «vieux projet», malheureusement qu’ils n’ont pas eu la force d’ouvrir la caverne d’Alli Baba ! A cinq jours des Elections, je tire la conclusion que l’Opposition n’a rien à offrir à la Nation. Ils n’ont pas de projet, ils se contentent de critiquer l’existant, ce qui est facile ; Je vote Alpha Conde ! L’Opposition guinéenne me fait peur : Jugez vous-mêmes : Sekou Toure et ses amis se sont battus pour l’Indépendance, ont construit plus de 178 unités de production dont l’usine de tôles et ustensiles de Fria, l’hôpital Donka, l’Université Gamal, le Stade du 28 Septembre, le Palais du Peuple,le bateau minéralier le SIMANDOU, Air Guinée et j’en passe ; ce club de prédateurs est venu tout casser et enseigner dans les écoles «SEKOU TOURE n’a rien fait ». Le Prof. Alpha Conde vient 24 ans après prendre la relève, alors que l’Economie était en agonie, l’Administration Publique inexistante, une Nation sans Etat, un territoire divisé en parcelles ethniques ; dans ces conditions difficiles il arrive à redonner l’espoir au Peuple, à maitriser l’inflation, à placer les femmes et les jeunes au cœur de son programme, à augmenter trimestriellement depuis 2012 le salaire des fonctionnaires, à construire des hôtels, des routes et autoroutes, des usines, aménage des plaines agricoles, ramène la Guinée au concert des Nations , construit des barrages et fournit l’électricité au Peuple ; L’opposition qui a mis 24 ans à effacer la Mémoire du Grand Timonier, le Président Ahmed Sekou Toure, à travers la destruction de notre tissu industriel, l’Education Nationale et le Système de Sante, l’abandon de la Culture et de la Jeunesse, est la même opposition qui nous enseigne aujourd’hui encore, que le Prof. Alpha Conde n’a rien fait. Qu’est qui me fait peur ? Le Prof. Alpha Conde est encore vivant. Que Dieu lui donne longue vie ! Et nous, témoins de la deuxième et de la 3ème République, sont encore vivants ! Que feront-ils après notre mort, si jamais ils revenaient aux affaires ? Rien qu’en y pensant j’ai la chaire de poule ; ils vont nous transformer en cannibales dans les livres d’histoire ; Ils vont tout détruire comme ils l’ont fait à Sekou Toure, pour dire à nos petits fils, «vos grand- pères n’ont fait que tuer les manifestants». Ils feront de nous des assassins ! Ils vont tout détruire pour un eternel recommencement ; Guinéennes mes sœurs, Guinéens mes frères, L’histoire des Peuples et des Nations a toujours été écrite par les vainqueurs ; Ne permettons pas aux revanchards d’écrire la nôtre ; Ne permettons pas aux éternelles victimes d’écrire notre Histoire ; Nous avons consentis trop d’efforts pour la Démocratie ; nous ne méritons pas de rentrer dans l’histoire maquillés en bourreaux aux yeux de nos enfants et de nos petits enfants. Non ! Refusons ; devant l’histoire de l’humanité nos enfants et petits doivent être fiers de nous, parce que nous le méritons ; ne permettons à ceux qui nous traitent «d’ennemis » en lieu et place d’adversaires politiques de réécrire notre histoire : elle sera sans honneur pour nous ! Après la mort, la seule chose qui nous reste ici bas, est l’honneur; préservons honneur et notre Dignité, ne les laissons pas souiller par ceux qui ne reconnaissent en nous aucune valeur humaine, matérialisé par des discours publics «ne permettons pas aux animaux de nous voler notre victoire », «nous allons faire dormir nos ennemis » ; ces phrases sont terribles et en disent long ! C’est aujourd’hui que demain se construit ; soyons vigilants. Pour consolider les acquis de la 3ème République, ne laissons jamais à ceux qui appellent en permanence au sang, de revenir au Pouvoir; votons Prof. Alpha Conde Pour préserver les acquis de la 3ème République, ne permettons pas à un mouvement communautaire de réécrire notre Histoire; votons Prof. Alpha Conde; Une Nation est à l’image de son Peuple : la Révolution est exigeante, la lutte aussi; Sortir démocratiquement vainqueurs de la bataille électorale, sans violence physique et verbale est notre exigence; consommons notre victoire avec dignité, pour que demain nos enfants et petits enfants reprennent le flambeau et continue la lutte pour le bien être social et le développement humain, avec fierté et dignité sans effusion de sang et écarts de langage; la grandeur de notre Nation en dépend ; barrons la route à la horde qui appelle toujours au sang, à la mort, à la mort ,à la mort comme si elle s’interdisait de vivre . Que Dieu Protège notre Patrie ! Vive la Guinée, Vive la République Je vote Prof. ALPHA CONDE ET TOI ? Ben Daouda Touré]]>

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus