Les actions remarquables de cellou Dalein Diallo au ministère des Travaux Publics et des Transports.(Révélations)

Dans le but d’apporter notre contribution à l’épanouissement de la vérité, au changement qualitatif pour l’édification d’une nation juste et prospère, nous, cadres des Travaux Publics et des Transports, avons décidé de porter à la connaissance de l’opinion nationale, les réalités et Conditions d’exécution de quelques projets routiers et des Transports dont M. Cellou Dalein DIALLO ancien ministre s’arrose le droit ou se donne la paternité au mépris total des efforts de ses prédécesseurs et surtout de ceux du Président de la République. Retenons entre autres, les actions ci-après : Le 4ème Projet routier du programme Lomé IV sur financements des Fonds Arabes porte sur les projets qui ont démarré en 1990 avec le Cdt Facinet TOURE Ministre des Travaux Publics Il s’agit de : – Dubreka-Boffa (95km) achevé en 1993 (Cdt Ibrahima DIALLO) – Boffa-Kollaboui (94km) achevé en 1994 – Mamou-Dabola-Kouroussa subdivisé en 4 lots, dont les trois premiers lots sont ; Mamou-Dabola-Cissela (223km) achevés en 1996, Cisséla -Kouroussa (89km) achevé en 1997, – Faranah-Kissidougou (137km) achevé en 1996 et Sérédou-N’zérékoré-Lola (137km) achevé en 1996 sous le mandat du Ministre El hadj Thierno Mamadou Cellou DALLO dit « Grand Cellou » 1 – PONT SUR LE NIGER A KOUMANA (185m) SUR L’AXE KOUROUSSA -KANKAN  Initiation 1984 : Capitaine Youssouf DALLO Ministre de Travaux Publics Etudes : – Montant : 2 162 600 FF (Francs Français) – Financement IDA /B M Recherche et bouclage du financement: El hadj Thierno Mamadou Cellou DIALLO dit Grand Cellou – Période : 20 Avril 1993 Travaux et Contrôle – Montant : 8 906 242 601 GNF (Francs Guinéen) – Financement : F E D El hadj Thierno Mamadou Cellou DIALLO dit Grand Cellou – Période d’exécution : Juin 1998 à Fin 2000 :Ministre Cellou Dalein DIALLO 2 – ROUTE KOUROUSSA-KANKAN -85km) LOT 5 DU PROJET MAMOU-KANKAN Initiation 1984 : Capitaine Youssouf DALLO Ministre de Travaux Publics Etudes : – Le montant pour la réalisation des études est compris dans le Financement des 1400 km de routes accordé par IDA en 1992 pour une valeur globale de 3 390 069 Sous le mandat du Cdt Ibrahima DIALLO Ministre de l’aménagement du Territoire – Réalisation : BCEOM-BONIFICA Travaux et Contrôle – Montant: 29 119 353 870 GNF – Financement: 100% F E D Recherche et bouclage du Financement El hadj Thierno Mamadou Cellou DIALLO dit Grand Cellou Période d’exécution : 08 Juin 1998 à Fin 1999 Entreprises Travaux : SALINI-STRABAG Contrôle : LB SA/BCEOM 3-PROJET DE ROUTE KANKAN-KOUREMALEN-BAMAKO : 344 Km Relance de l’initiative : Premier plan d’action Fin 1984 Capitaine Youssouf DIALLO Ministre des TP Etudes – Montant : 2 300 000 ECU – Financement : BAD Recherche et bouclage du Financement El hadj Th. Mamadou Cellou DIALLO dit Grand Cellou – Période : de 1994 à 1995 – Bureau : Groupement BCEOM-LB Travaux et Contrôle Le projet a été réalisé en quatre lots 3 -1 LOT 1 : KANKAN-DJELIBAKORO : 84 Km – Montant : 46 876 229 810 GNF – Financement: FED – Période de Réalisation: Janvier 2002 à Fin 2005 Travaux achevés sous le mandat du Ministre d’état Dr Banna SIDIBE Exécution : Travaux : ASTALDI Contrôle AIC -Progetti – Recherche et bouclage du Financement des travaux El hadj Thierno Mamadou Cellou Diallo dit Grand Cellou 3-2 LOT 2 : PONTS SUR LE NIGER A DJELIBAKORO ( 495 m ) ET SUR LE TINKISSO ( 245 m ) – Montant- 19 634 404 333 GNF – Financement- BAD Réalisation.. Période (Septembre 2001 à Mars 2004) Entreprise d’exécution – HENAN CHINE  Bureau – LACKNER – Recherche et bouclage du Financement des travaux  El hadj Thierno Mamadou Cellou Diallo Grand Cellou 3-3 LOT 3: ROUTE NIANDANKORO -DOKO ( 84,6 Km ) – Montant: 36 068 826 460 GNF – Financement: BID, BADEA, FKD – Recherche et bouclage du Financement des travaux El hadj Thierno Mamadou Cellou Diallo dit Grand Cellou Réalisation des Travaux : Période Février 2002 Mars 2005 Travaux débutés au temps du Ministre Cellou Dalein DIALLO Achevés sous le mandat du Ministre d’état BANNA SIDIBE Exécution :  Travaux : HENAN CHINE Contrôle : BECO 3-4 LOT 4: ROUTE DOKO -KOUREMALEN ( 43,3 Km ) – Montant: 34 778 100 981 GNF – Financement : FED – Recherche et bouclage du Financement des travaux El hadj Thierno Mamadou Cellou Diallo dit Grand Cellou Réalisation des Travaux Période Janvier 2002 Mars 2003 Entreprise d’exécution – SOGEA-SATOM Contrôle : AIC-Progetti 4 – PROJET DE ROUTE SEREDOU-N’ZEREKORE 94 Km Y COMPRIS LE PONT SUR LE DIANI . Actualisation des Etudes : 1993- Cdt Ibrahima DIALLO Montant des Travaux : 24 000 000 000 GNF – Financement FAD (Fonds Arabes de Développement) – Période Début 1995-Fin 1999 Entreprise d’exécution -ANDRADE GUTTIREZ Contrôle : BCP Recherche et bouclage du Financement des Travaux :  Ministres : Cdt Ibrahima DIALLO et El hadj Thierno Mamadou Cellou Diallo 5 – PONT SUR LA FATALA Pour raison de rébellion dans la zone du projet le FED a accepté la demande de transfert formulée par le Ministre de Travaux Publics (Grand Cellou) d’une partie du financement des travaux de construction de la ROUTE GUEKEDO -SEREDOU accordé avant 1997 pour la réalisation du Projet pont sur la FATALA et ses accès. Ce projet se composait de : – Pont sur la FATALA 325 m – Pont sur la TIBOLA 106,5 m – Route d’accès de 20 km Etudes : – Montant 3 133 638 320 GNF – Réalisation : Groupement LB/SA-BONIFICA Travaux et Contrôle : Travaux : Entreprise ASTALDI Contrôle : LB/SA-AIC Progetti Période : de Novembre 2001 à Juin 2004 Travaux débutés au temps du Ministre Cellou Dalein et achevés sous la Gestion du Ministre d’état Dr BAHNA S, 6-PROJET DE REAMENAGEMENT DE LA ROUTE 2X2 VOIES TOMBO-GBESSIA ( 10,725 Km ) Initiation 1992 : Cdt Ibrahima DIALLO Ministre l’Aménagement du Territoire Etudes Préliminaires réalisées en 1995 sur Financement de la CFD (Caisse Française de Développement devenue par la suite Agence Française de Développement AFD) – Montant 2 475 000 FF Etudes techniques détaillées débutées en 1997 sous le mandat de Grand Cellou et achevées en 1999 sous celui de Cellou Dalein DILLO – Montant : 10 000 000 FF – Travaux et Contrôles pour des considérations techniques Ce projet a été divisé en 5 lots de travaux : 6 – 1 LOT 1 : TOMBO-GBESSIA ( 1,425 Km ) Ce lot est composé d’un échangeur et de deux (2) Passerelles Pour Piétons – Montant 125 000 000 000 GNF Travaux en cours d’exécution  Fonds mobilisés sous le mandat de Dr BAHNA SIDIBE 6 – 2 LOT 2: MOUSSODOUGOU-MADINA ( 2,05 Km ) 6 – 3 LOT 4: KENIEN- ECHANGEUR T1 (2, 525 Km ) Ces deux (2) ont été réalisés part l’entreprise HENAN CHINE Sous le contrôle GIC- MALI / SAUD CONSULTS Coût des travaux 28 321 761 615 GNF 6 – 4 LOT 3: MADINA- KENIEN ( 2,725 Km ) 6 – 5 LOT 5: T1-AEROPORT-GBESSIA (2 ,00 Km) 6 – 6 VOIE DE QUARTIER T1-T2( 1,50 Km ) Ces deux (2) derniers LOTS plus la voie de quartier ont été réalisés par L’entreprise CSE Contrôle assuré par le Bureau PAN ARAB Coût : 71 163 773 061 GNF Le Coût TOTAL des quatre (4) LOTS a été mis en place par les bailleurs de fonds ci après ; FKD, FSD, BADEA, OPE et Gouvernement Guinéen Les travaux débutés au temps du Ministre Cellou Dalein Diallo ont été exécutés en majorité sous le mandat de Dr BAHNA SIDIBE 7 – PROJET DE REHABILITATION ET DE BITUMAGE DE LA VOIE EXPRES  (Carrefour Enco5.T4- Carrefour sonfonia – T7 Longueur : 6,45 Km Coût des Travaux- 26 000 000 000 GBF repartis comme suit : FKD =78% et GG =22% Exécution des travaux ENCO5 Contrôle assuré par UNITEC Mobilisation des fonds – Ministre Cellou Dalein Diallo Achèvement des Travaux- Ministre Dr BAHNA SIDIBE 8-PROJET DE CONSTRUCTION DE LA ROUTE MATOTO -DABOMPA Relance ; l’obtention du financement et l’attribution des marchés ont été effectués par le Ministre Cellou Dalein DIALLO. (80 % FKD, 20 % Gouvernement Guinéen) Les travaux de construction, débutés le 15 Novembre 2005 pour une durée de seize mois, ont été confiés aux entreprises suivantes ; 1. ENCO5 pour le tronçon MATOTO- ENTA 5,20 Km Coût ; HT-26 898 279 015 GNF, TTC 37 360 317 589 GNF 2. SERICOM pour le Tronçon ENTA-DABOMPA Coût ; HT 24 491 478 289 GNF NB : Les travaux des deux lots sont en cours d’exécution. 8 – PROJETS DES ROUTES DE LIAISON AVEC LES PAYS VOISINS 8 – 1 Kankan – N’Zérékoré – Gbanka Actualisation des études (Dr Bahna SIDIBE) 8 – 2 Labé-Mali-Kedougou Relance (Grand Cellou, Dr Bahna, Cellou Dalein, Amadou Poredaka 8 – 3 Labé -Seriba – Madina gounas Cdt Facinet, Cdt Ibrahima, Grand Cellou, Poredaka etc.. 8 – 4 Lola – Danané Relance Amadou Porédaka 8 – 5 Mandiana – Cote-d’Ivoire etc. De ce qui précède, il ressort clairement, que différents Ministres interviennent plus ou moins dans le processus de réalisation des Routes et des ponts, de l’initiation des projets à l’achèvement des Travaux. Ce processus est une continuité, une synergie d’actions, où chaque acteur joue un rôle durant le mandat à lui confié dans les programmes de Développement de la Nation conformément à la vision et sous l’Autorité du Président de la République. A titre de rappel et sans oublier les efforts de quelques Dirigeants du Ministère de l’Economie et des Finances (Emple Dr Ousmane KABA, pour le Projet de Route Kankan – Kourémalén – Bamako etc., le Département de Travaux Publics a été confié de 1984 à 2008 aux personnalités suivantes : – Capitaine Youssouf DIALLO Ministre des Travaux publics de 1984 à 1985 – Sekou Menton CAMARA Secrétaire d’état chargé de travaux publics de 1985 à 1988  – Commandant Facinet TOURE Ministre de travaux publics et des transports de 1988 à 1991 – Comandant Ibrahima DIALLO Ministre de L’Aménagement du Territoire de 1991 à 1994 – El hadj Thierno Mamadou Cellou DIALLO dit Grand Cellou Ministre des Travaux Publics de 1994 à octobre 1997 – Cellou Dalein DIALLO Ministre des Travaux Publics et des Transports Octobre 1997 à Février 2004 1. Dr Bahna SIDIBE Ministre d’état Février 2004 à Mars 2007 2. El hadj Thierno Oumar BAH Ministre des TP/UH Avril 2007 à Juin 2008 3. Amadou Porédaka DIALLO Ministre des Travaux publics de Juin 2008 à Décembre 2008 En conséquence, toutes les actions gouvernementales restent et demeurent à l’actif du Chef de l’Etat, le Général LANSANA CONTE pour cette période. Aucun Ministre ne peut et ne doit s’arroser la paternité d’une œuvre gouvernementale quelconque. AUTRES ACTIONS REMARQUABLES CONSTATEES AU COURS DU PASSAGE DE Mr CELLOU DALEIN DIALLO AU MINISTERE DES TRANSPORTS ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 – SECTEUR DES TP Nominations basées sur des considérations d’intérêt, entre autres ; 4. Kalémodou Yansané Ingénieur mécanicien, nommé Directeur National de l’Entretien Routier, puis nommé Directeur National des Investissements Routiers 5. Aliou Diallo vétérinaire de profession, nommé Directeur Général du Port Autonome de Conakry, puis nommé Directeur Général du Fond d’Entretien Routier etc., Le Fond d’Entretien Routier est un établissement Autonome créé pour assurer le financement efficace des Travaux d’entretien routier. Fond alimenté par les taxes et redevances sur les produits pétroliers. Les ressources de ce service variaient entre 50 et 60 milliards par mois, à l’époque de Mr Cellou Dalein. 2 – SECTEUR DES TRANSPORTS  Le Ministre Cellou Dalein Diallo a procédé à la liquidation des Entreprises à la place d’une politique d’innovation pour le bonheur du peuple à l’image de ce que le Ministre le Général Maturin BANGOURA aura fait en cinq mois. En sept ans, le Ministre Cellou Dalein Diallo, conseiller principal de Mr le Président de la République en matière de Transports, a fait enterrer définitivement ; 6. la SOGETRAG , 7. le CHEMIN DE FER, 8. la FLOTTE AIR GUINEE etc. Pire, ce Ministre fera délivrer les dossiers à une compagnie fantôme UTA et les documents de vol à un avion rejeté de partout dans le monde. Ce cercueil volant s’est écrasé au Bénin. Conséquence, des dizaines de Guinéens sont tuées. APPERCU SUR LE PASSAGE DE MONSIEUR CELLOU DALEIN DIALLO A LA TETE DU DÉPARTEMENT DES TRAVAUX PUBLICS ET DES TRANSPORTS OCTOBRE 1997 : MR Cellou Dalein DIALLO est nommé Ministre des Travaux Publics en remplacement de MR El Hadj Thierno Mamadou Cellou DIALLO affecté au Ministère du Plan. Le nouveau Ministre voit ses fonctions élargies au secteur des Transports pour en constituer le Ministère des Travaux Publics et des Transports. SECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS Le nouveau Ministre hérite de chantiers de financements bouclés et de dossiers ficelés et bancables. Ce sont : Le pont sur le Diani, intégré au projet de construction et de bitumage de la route Sérédou-N’Zérékoré ; La construction et le bitumage de la route Kouroussa- Kankan(85km) avec la construction du pont sur le Niger(385 km) ; La construction du pont sur la Fatala et ses accès (fatala 325m, rivière Tibola 106,5m et accès 20km) ; La construction et aménagement de la route à 2×2 voies Tombo-Gbéssia 10,725 km avec construction d’échangeurs à Madina, Kenien et Aéroport ; La construction et bitumage de la route Kankan-Siguiri-Kourémalé (211,9 km) avec la réalisation de deux ponts (sur le Niger à DJélibakoro 495ml et sur le Tinkisso 245ml). J’insiste qu’à l’arrivée du Ministre Cellou Dalein Diallo, ces projets pour la plupart étaient, soit lancés ou en voie de règlement des dernières formules pour être exécutés. Ils constituaient une banque de projets à la dévotion des bailleurs de fonds. -La construction et le bitumage de la route à 2×2 voies Matoto- Dabompa (6,45 km) Ce projet est l’un des seuls de son mandat où MR Cellou Dalein DIALLO est l’unique auteur de la recherche de financement, de l’attribution des marchés d’exécution et de contrôle. Ce qui en fait l’un des motifs majeurs du non achèvement des travaux jusqu’aujourd’hui et le pire malheur des utilisateurs. A la tête du Département Monsieur Cellou Dalein DIALLO, fut vite faire éloigner les cadres compétents qui ont assuré toutes les études au bénéfice de son homme de main et négociateur Kalémodou YANSANE , Ingénieur mécanicien, nommé Directeur National des Investissements Routiers à la place du regretté Lanfia DIABY Ingénieur des Ponts et Chaussées (intègre et compétant). Ainsi commencent et vivent les affaires. De nombreux ouvrages n’ont pas connu la splendeur escomptée : La 2×2 voies Tombo-Gbéssia et ses échangeurs bâclés et massacrés à l’actif du duo Yansané-Dalein ; Les lots 2 et 3 de la route Kankan-Kourémalé, mal exécutés avec défaut d’uni et de ressuage pour le bénéfice des deux compères ; La route Matoto- Dabompa encore en souffrance, parce qu’attribuée par des faveurs à des entreprises non à la hauteur du marché. L’instinct de fossoyeur a prévalu sur la qualité des travaux dans certains cas et dans d’autres les infrastructures ont sur planté les coûts réels des ouvrages. La Direction Générale du Fond d’Entretien Routier(FER) ?SECTEUR DES TRANSPORTS Le Ministre Cellou Dalein aura brillé par la liquidation des entreprises en lieu et place d’une politique d’innovation pour le bonheur du peuple à l’image de ce que l’actuel Ministre le Général Maturin BANGOURA aura fait en cinq mois. En sept ans d’exercice, le Ministre Cellou Dalein DIALLO fera enterrer définitivement ; 1-La SOGETRAG avec liquidation des Bus, de pièces de rechange et même des Infrastructures cédées à des privés. Ne trouvant aucun intérêt à la Coopération avec le Maroc, il a gardé la sourde oreille face à la volonté des sociétés marocaines à relever le secteur du transport urbain à Conakry (FARAS- TRANSPORT et GUIMAT-TRANSPORT). 2-LE CHEMIN DE FER CONAKRY-KANKAN COMMUNEMENT APPELE CONAKRY-NIGER construit à la sueur de nos parents est sans dépouille aujourd’hui grâce à la complicité de Cellou Dalein DIALLO et son valet Aliou CONDE. Certainement, parce que le train ne passe pas par Dalaba et Labé. Avant le déboulonnage des rails, un bureau d’études Suédois avait conçu des études pour la relance du trafic ferroviaire. Probablement ces études sont en putréfaction quelque part. En l’accusant de voie métrique dépassée, ces complices ont passé sous silence la haute rentabilité de ce type de voie, qui de nos jours est en exploitation dans les pays voisins Dakar-Niger (Dakar-Bamako) etc…… 3- LA COMPAGNIE AIR GUINEE MR Cellou Dalein Diallo Ministre des Transports et Conseiller principal de MR le Président de la République en la matière, l’aura recommandé la vente de la flotte Air Guinée et de tous ses actifs au grand dam des travailleurs et du peuple de Guinée. Rappelons qu’à la veille de la diffusion du Décret nommant les membres du Gouvernement dans lequel figurait MR Cellou Dalein, Monsieur le Président de la République a déclaré Citation « Je ne connais pas, je fais appel aux hommes et femmes compétant et capables dans le processus d’édification d’une Guinée prospère » Fin de citation. Aujourd’hui nos pilotes et techniciens font le bonheur des pays limitrophes au plaisir de MR Cellou Dalein DIALLO de jouir des actifs (propriétés revendues ou louées à des tiers, droits de trafic, des compagnies apparemment empochées, etc.). 4- LA COMPAGNIE UTA Le comble aura été de livrer les citoyens guinéens à la mort. Mr Cellou Dalein DIALLO fera délivrer les documents de vol à un cercueil volant (un avion rejeté de partout dans le monde). Conséquence des dizaines de guinéens ont péri sur les côtes béninoises. Voila entre autres, les tristes expériences plus coriaces que le virus du SIDA que cet homme masque et s’arroge les brillantes actions de l’ancien Président de la République. Ce Monsieur est le plus dangereux des icebergs. Ces nauséabondes expériences administratives sont les plus preuves suffisantes d’une continuité d’étranglement de l’économie nationale et d’élimination de toutes les possibilités de réduction de la pauvreté.Cette continuité a été la source de son violant débarquement pour fautes lourdes. En somme, cet homme devrait répondre de ses actes devant les tribunaux avant de solliciter une candidature à la magistrature suprême. «Il n’y a pas de plus grande alliée que la vérité pour soigner un honneur souillé par le mensonge» Standard de www.actuconakry.com: 622 56 56 67/ E-mail : actuconakry@gmail.com  ]]>

2 commentaires
  1. saanama dit

    si le mensonge tue toi tu allais mourir à la seconde,heeee mister menteur les guinéens savent la verité contrairement à tes mensonges regarde bien tes dattes c’est de la foutége======+++++++++++++++++++++++s

  2. boreya dit

    pourquoi maintenat quelle mediocrite

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus