Kaléta : Inauguration sur fond de campagne

 

Ce lundi 28 septembre, le Président de la République Alpha Condé a inauguré le barrage hydroélectrique de Kaléta. La présence entre autres du Président Congolais Denis Sassou Guesso, du Président du Niger Mamadou Issoufou, des Vice Président du Nigeria, du Ghana, du Libéria, de la Sierra Léone.
Il faut noter que la population était aux couleurs du RPg

Elhadj Sekhouna MSoumah, notable à Tanene a lancé des fleurs au Président Alpha en ces termes :  » au nom des populations de la basse côte, je vous rassure que Alpha Condé est l’homme qu’il faut pour la Guinée. Il faut voter pour Alpha Condé. Je ne connais pas sa femme, mais je sais que c’est une femme chanceuse ».

Le directeur général du barrage de Kaléta, El Hadj Lansana Fofana a déclaré :  » ce projet dormait dans les tiroirs de l’OMVG, il a fallu l’arrivée du Président Alpha pour que ce projet se concrétise. La route de 70 km qui mène a Kaléta sera bitumée après la saison des pluies. La puissance de ce barrage est de 240 mégawatt. »
Le Ministre de l’énergie, Talibé Sylla a ajouté  » l’ouvrage a été réalisé en trois ans alors que le délai était de 48  mois. Jamais un barrage n’a été réalisé dans un bref délai. »

alpha kaleta01

Alpha Condé a d’abord a déclaré Et d’ajouter :  » on dit que la Guinée est le château d’eau de l’Afrique de l’ouest qui n’a ni eau, ni électricité. Voici le paradoxe guinéen.. L’électricité est très importante pour l’Afrique. Beaucoup pensent que nous sommes des rêveurs, alors que comme le dit un penseur, ce sont les rêveurs qui font le monde. Cette électricité  ne sera pas pour la Guinee seulement. Nous allons tout faire pour commencer le barrage de Souapiti. Donc, les travailleurs de Kaléta ne doivent pas s’inquiéter, ils ne seront pas au chômage. Surtout que Souapiti est à 6 kilomètres de Kaléta ».
Saliou D

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus